LE PARCOURS DE PIONNIER D’EPSON EN MATIÈRE D’ÉLECTRICITÉ RENOUVELABLE

La transition du secteur de la production industrielle vers une consommation d’électricité 100 % renouvelable est un défi majeur. Il est cependant possible de le relever. En matière d’électricité renouvelable, Epson a tracé un chemin que d’autres pourront emprunter.

LE PARCOURS DE PIONNIER D’EPSON EN MATIÈRE D’ÉLECTRICITÉ RENOUVELABLE

Comment les industriels peuvent piloter la transition vers une électricité 100 % renouvelable

Selon l’Agence internationale de l’énergie, la production et autres utilisations industrielles totalisent environ un tiers de la consommation d’énergie mondiale1. L’électricité en est un élément central. Si toute l’énergie consommée par les usines et les installations industrielles provenait de sources renouvelables, cela contribuerait de manière significative à la lutte contre le changement climatique.

Bien qu’il s’agisse d’un objectif difficile à atteindre, de plus en plus d’entreprises s’y engagent. Dans le cadre de l’initiative RE100, par exemple, plus de 400 entreprises s’engagent à utiliser 100 % d’électricité renouvelable pour l’ensemble de leurs activités. La manière dont elles parviendront à atteindre cet objectif dépendra de nombreux facteurs, notamment ce qu’elles produisent, et où.

Plutôt que d’utiliser de l’énergie produite dans des pays lointains, l’utilisation des ressources renouvelables abondantes d’une région donnée présente de nombreux avantages tels que l’amélioration de l’autonomie énergétique et la création d’emplois. »

Junichi Watanabe, directeur général/directeur administratif général de la division Planification de la production chez Seiko Epson Corporation

Passer à l’électricité renouvelable

“Les organisations ayant des besoins en électricité plus réduits et des finances stables seront les mieux positionnées pour passer aux énergies renouvelables. Les entreprises ayant des besoins importants en électricité, par exemples celles qui utilisent des fours de verrerie, la fonderie ou d’autres applications thermiques à grande échelle, ainsi que les entreprises ayant une empreinte au sol très importante, avec par exemple de grands entrepôts et des activités d’assemblage étendues, sont susceptibles de rencontrer davantage de difficultés ” difficultés », explique Paul Holdredge, directeur chargé de l’industrie et des transports du cabinet de conseil Business for Social Responsibility (BSR).
La perspective d’un passage à l’électricité renouvelable est devenue beaucoup plus envisageable en raison des récentes et spectaculaires réductions de coût. En effet, selon l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (International Renewable Energy Agency, IRENA), le prix de l’électricité solaire photovoltaïque en 2010 était en moyenne 710 % plus élevé que celui de l’électricité produite à partir des combustibles fossiles les moins chers. En 2022 ce prix était cependant 29 % moins élevé2. Toujours selon l’Agence internationale pour les énergies renouvelables, l’électricité représente actuellement environ 20 % de la consommation finale d’énergie dans la production industrielle, et il est prévu que cette proportion ne fasse qu’augmenter.

Le prix de l’électricité solaire photovoltaïque

Diagram showing that in 2010, the price of renewable energy sources were 710% higher than fossil fuels. Diagram showing that in 2023, the price of renewable energy sources were 29% lower than fossil fuels.

Un défi pour les industriels

Or ce n’est pas seulement le prix de l’énergie renouvelable, aussi bas soit-il, qui détermine la capacité d’un fabricant à passer à une énergie 100 % renouvelable. L’investissement initial requis et le désavantage des pionniers, qui doivent débourser plus que les suivants pour déployer de nouvelles technologies, peuvent ralentir considérablement la transition vers une énergie entièrement renouvelable. Sans parler du manque de disponibilité de certaines énergies renouvelables dans certaines zones géographiques et du fait que l’infrastructure appropriée doit être en place pour fournir cette énergie, ce qu’aucune entreprise ne peut réaliser seule.

La production industrielle nécessite énormément d’électricité par rapport à l’alimentation des bureaux. Dans certains pays ou régions où l’approvisionnement en électricité renouvelable est limité, comme le Japon, Taïwan et Singapour, elle est beaucoup plus chère que l’électricité produite par les moyens traditionnels, ce qui représente un lourd fardeau en matière de coût pour les entreprises qui achètent de l’électricité renouvelable.

Malgré le caractère inévitable des augmentations de coût à court terme, Epson s’efforce de populariser l’utilisation de l’électricité renouvelable. Dans une optique de création de valeur sociale, Epson promeut les investissements dans le développement durable pour enrichir les communautés et investir dans les générations futures.

Adopter une approche locale

Où qu’elles se trouvent dans le monde, avec tous les types d’énergie renouvelable à leur disposition, les entreprises doivent s’adapter au contexte local, national et mondial. C’est exactement ce que Seiko Epson, basée au Japon, a fait. Après avoir opté pour une électricité 100 % renouvelable afin d’alimenter tous ses sites au Japon en 2021, à la fin 2023 les sites Epson du monde entier ont achevé leur transition vers l’électricité renouvelable3.

Cet objectif a été atteint grâce à la poursuite systématique des objectifs de décarbonation et à l’utilisation généralisée d’électricité renouvelable depuis 2018.

C’est par exemple le cas dans la préfecture de Nagano et la région de Tohoku, au Japon, où les sources d’eau abondantes permettent à Seiko Epson de s’appuyer sur l’énergie hydroélectrique.

Le groupe adopte une approche similaire en dehors du Japon. Aux Philippines, il puise dans les sources d’énergie géothermiques et hydroélectriques locales. En Indonésie, il utilise une autre source renouvelable : l’énergie de biomasse durable.

Comment Epson s’est adapté aux conditions locales

Map of Japan with 2 labels reading: 'Tohoku area: Epson taps into local hydropower to power its semiconductor fabrication plant.' 'Nagana Prefecture: Epson utilizes the abundant water sources to create hydoroelectric power.' Map of the phillipines with a label reading: Epson uses local geothermal and hydroelectic sources. Map of Indonesia with a label reading: 'Epson uses biomass power as its renewable source of energy'

“Nous utilisons de l’énergie produite localement dans la mesure du possible ” », indique Junichi Watanabe, président-directeur général/directeur général administratif de la division Planification de la production, dont les responsabilités incluent la promotion des stratégies de chaîne d’approvisionnement d’Epson, y compris le recours à l’électricité de sources renouvelables. renouvelables. « Plutôt que d’utiliser de l’énergie produite dans des pays lointains, l’utilisation des ressources renouvelables abondantes d’une région donnée présente de nombreux avantages tels que l’amélioration de l’autonomie énergétique et la création d’emplois.”

En plus d’acheter de l’électricité renouvelable, Epson co-crée et développe d’autres sources d’énergie par le biais de l’achat régulier d’électricité renouvelable. En partenariat avec la préfecture de Nagano et Chubu Electric Power Miraiz Company, Inc., au Japon, le groupe a commencé à soutenir la mise en service de centrales hydroélectriques dans la préfecture de Nagano. Deux d’entre elles sont déjà en service (pour un total de 5 770 kilowatts) et une autre devrait commencer à fonctionner en 2024. Ce nombre devrait se porter à cinq d’ici 2025.

Such targets can help a company stand out from the crowd. “Based on our research, setting a near-term goal for 100% renewable electricity use is an example of leadership and a differentiator. Some companies also have roadmaps to transition over longer time periods,” says Holdredge.

Parmi les moyens pratiques que les entreprises devraient envisager figurent :

En ce qui concerne les systèmes de production d’énergie solaire, les sites d’Epson peuvent également décider de signer des accords d’auto-investissement ou d’achat d’électricité (AAE) en fonction du contexte individuel de chaque pays ou région. La solution prendra une forme différente selon l’entreprise. Mais la plupart des fabricants constateront probablement que c’est une combinaison de ces éléments qui les aidera à atteindre leurs objectifs en matière d’électricité renouvelable.

Parmi les industriels mondiaux du classement RE100, l’année cible moyenne pour atteindre 100 % d’électricité renouvelable est 2050.

De plus, de nombreux fabricants comme Epson réalisent que leurs émissions indirectes de GES provenant de l’ensemble de leur chaîne de valeur (« Scope 3 ») sont bien plus importantes que les émissions de GES provenant de leur propre utilisation d’électricité (« Scope 2 »). De fait, en réduisant ses émissions de « Scope 2 » grâce aux énergies renouvelables, ce que le secteur peut faire de manière indépendante est susceptible d’exercer un impact beaucoup plus important sur la société. Dans une perspective de co-prospérité avec leurs fournisseurs et de construction d’une société durable, il est essentiel que les entreprises se fixent des objectifs tôt et affichent un positionnement clair en matière de lutte contre le changement climatique.

“Pour les grandes entreprises, le retour sur investissement plaide en faveur de l’investissement dans les énergies renouvelables. Cela peut également être le cas pour les petites entreprises, mais tout dépend de la zone géographique. Les incitations gouvernementales ne peuvent qu’entraîner une accélération absolument nécessaire de la transition,” estime Christy Slay, présidente-directrice générale du Sustainability Consortium.

“Epson a réussi à garder une longueur d’avance sur le reste du secteur et montre l’exemple non seulement au Japon, mais aussi dans le monde entier.”

Christy Slay, présidente-directrice générale du Sustainability Consortium

Une production industrielle plus respectueuse de l’environnement pour l’avenir

Les gains pour l’humanité seront immenses si l’on parvient à remédier au changement climatique, mais pour les industriels et leurs actionnaires, la meilleure approche pourrait également être source de gains commerciaux.

Les consommateurs et les investisseurs sont de plus en plus enclins à récompenser les entreprises plus soucieuses de l’environnement. Les politiques de ces dernières en matière de développement durable sont donc un volet essentiel de leur positionnement à long terme sur le marché. En outre, une utilisation accrue des énergies renouvelables et davantage d’autogénération peuvent renforcer la résilience des entreprises face à la volatilité du prix de l’électricité sur le marché libre.

“Atteindre l’objectif de 100 % d’électricité renouvelable est difficile, mais il est actuellement fondamental pour chaque entreprise de s’en rapprocher au plus près et le plus tôt possible ,” conclut Slay.

En savoir plus sur la réduction de l’impact environnemental au sein d’Epson

1. www.iea.org/energy-system/industry

2. Voir le rapport d’IRENA « Renewable Power Generation Costs in 2022 » (Coûts de production d’électricité renouvelable en 2022) www.irena.org/Publications/2023/Aug/Renewable-Power-Generation-Costs-in-2022

3. corporate.epson/en/sustainability/environment/decarbonization