50 % D’EFFICACITÉ EN PLUS PAR RAPPORT AUX CARTOUCHES D’ENCRE TROIS COULEURS DE LA CONCURRENCE1

Les encres ne s’épuisent pas toutes en même temps, car la plupart des individus n’impriment pas des quantités égales de chaque couleur. C’est pourquoi Epson continue de privilégier les encres individuelles par rapport aux cartouches trois couleurs.

Que vous imprimiez des documents principalement constitués de texte noir, vos photos de vacances au ciel bleu azur ou encore des graphiques et des diagrammes contenant des tonnes de rouge et de jaune, les couleurs d’encre sont susceptibles de devoir être remplacées à différents moments.

Grâce aux cartouches séparées Epson, réalisez de grandes économies en ne remplaçant que la couleur épuisée. Les cartouches d’encre séparées d’Epson affichent une efficacité 50 % supérieure par rapport aux cartouches trois couleurs de la concurrence1.

Veillez à ce que les cartouches d’encre séparées d’Epson figurent sur votre check-list lorsque vous achetez une nouvelle imprimante.

Découvrez-en davantage sur les tests ici.

vs

Cartouches couleur monobloc

Avec les cartouches d’encre couleur monobloc, vous remplacez l’intégralité de la cartouche, peu importe si toutes les couleurs sont épuisées ou non.

Cartouches d’encre séparées

Avec les cartouches d’encre séparées d’Epson, vous ne remplacez que la couleur épuisée. Ainsi, vous réalisez des économies d’encre, d’argent et de ressources.

Une combinaison imbattable

Certaines choses fonctionnent mieux ensemble. C’est pourquoi Epson offre une solution d’impression complète avec imprimante, encre et papier. Pour une impression quotidienne précise et des photos brillantes et durables, seuls l’encre et le papier Epson garantissent le meilleur rendu pour votre imprimante.

1 Sur la base d’un test effectué par BLI en octobre 2018 qui établit la comparaison avec des modèles d’imprimantes équivalents de la concurrence (HP et Canon, prix inférieur ou égal à 199,99 EUR/£ avec des cartouches trois couleurs), selon les données GFK de septembre 2018. La pondération appliquée aux documents et aux photos se base sur l’enquête TNS « Enquête sur les habitudes de consommation et les comportements en matière d’impression » de juin 2013.