Une logistique plus sécurisée et efficace

Des solutions logistiques connectées

Toyota Material Handling Europe teste actuellement la réalité augmentée pour créer un environnement de travail plus efficace, à l’aide des lunettes connectées Moverio BT-200 d’Epson.

Plus d’informations pour une sécurité optimale

Boris Ahnberg travaille comme développeur au sein de l’équipe centrale de Toyota Material Handling Europe (TMHE) à Mjölby. L’usine développe et fabrique près de 60 000 chariots élévateurs chaque année, qui sont ensuite vendus aux magasins et entreprises ayant d’immenses entrepôts.

La logistique est un secteur central dans lequel la société n’a de cesse d’apporter des développements et des améliorations en continu pour ses conducteurs de chariot élévateur et ses clients, en déployant de nouvelles technologies.

« Même si les règles de circulation sont imposées dans différents entrepôts, la plupart des conducteurs se reposent sur le contact visuel ainsi qu’une connaissance générale de l’environnement », déclare Ahlberg. « Naturellement, aucun incident ne doit se produire. Cela dit, plus les conducteurs sont informés du lieu dans lequel ils évoluent, plus ils sont en mesure de fournir un travail efficace en toute sécurité ».

Des informations en temps réel, sans distraction

Des informations et des données complètes sont mises à la disposition des conducteurs afin qu’ils soient en permanence informés de ce qui se passe autour d’eux. Une question essentielle s’est alors posée pour TMHE : comment ces informations peuvent-elles être communiquées aux conducteurs sans les distraire de leur travail ?

Boris a appris l’existence des lunettes connectées Moverio BT-200 lorsqu’il a découvert la collaboration entre le KTH Royal Institute of Technology de Stockholm et Epson. La coopération était basée sur une étude d’étudiants en ingénierie concernant les possibilités de la réalité augmentée (RA) et le développement d’applications pour les Moverio BT-200. Boris a ensuite contacté Epson et Linköping University pour développer un partenariat.

L’objectif principal à un niveau organisationnel consistait à évaluer et à voir comment la technologie RA fonctionne actuellement ainsi qu’à procéder à une évaluation pour l’avenir. Mikael Pettersson et Martin Stengård, étudiants en ingénierie, furent en charge de cette mission et, avec leur thèse de maîtrise « TruckAR - The Impact of Augmented Reality Support in Warehouse Trucks », ont développé un environnement RA pour les Moverio BT-200 pour TMHE en une vingtaine de semaines seulement.

Valeur ajoutée pour les conducteurs

Dans le cadre de la première partie du travail de thèse, Mikael et Martin ont étudié comment une solution RA appliquée aux lunettes connectées serait en mesure de produire de la valeur ajoutée pour les conducteurs de chariots élévateurs dans divers scénarios. Ils ont ensuite développé un modèle, tout d’abord à un niveau conceptuel, puis bien calibré, en prenant soin de tenir compte des suggestions des conducteurs lors du développement de l’application.

Le résultat ? TruckAR, application conceptuelle permettant aux conducteurs de consulter les informations à leur disposition via des lunettes connectées, sans perdre de vue ce qui se passe sous leur nez. Plusieurs fonctions ont été mises en œuvre, parmi lesquelles « Tooltip », qui aide le conducteur à identifier une palette et son contenu et à savoir où elle doit être envoyée en la regardant simplement avec lesdites lunettes. Une autre fonction, « X-Ray », alerte les conducteurs quant à une éventuelle situation de circulation en dehors de leur champ de vision.

Un avenir prometteur

Boris et les conducteurs de chariots élévateurs, qui ont testé le concept, voient un avenir prometteur pour la technologie RA et ont été ravis de l’évaluation réalisée par Mikael et Martin.

« Ce fut pour nous une opportunité exceptionnelle et nous attendons avec grand intérêt le développement technique à venir en la matière, afin d’évaluer en continu la façon dont nous pouvons déployer cela au sein de notre entreprise », conclut Ahnberg.