Speech Code investit dans deux imprimantes d’étiquettes Epson ColorWorks

Des étiquettes précises et durables avec la TM-C3500

Speech Code investit dans deux imprimantes d’étiquettes Epson ColorWorks

Avec leur qualité d’impression, leur précision des couleurs, leur vitesse élevée de production et leur flexibilité qui leur permet de répondre à une vaste gamme d’applications, les imprimantes jet d’encre ColorWorks TM-C3500 représentent la solution idéale pour l’activité innovante de Speech Code.

Speech Code, basé à Vienne, est le pionnier d’une technologie innovante qui transforme n’importe quelle information en format audible. Les « Speech Codes », qui ont donné son nom à l’entreprise, sont des codes de données en 2D et en couleur imprimables qui contiennent jusqu’à 40 minutes d'enregistrements vocaux, dans plus de 40 langues.

Des informations accessibles à tous

Les codes sont préalablement générés à l’aide du générateur en ligne Speech Code, puis sont imprimés sur des étiquettes grâce à une imprimante d’étiquettes couleur ColorWorks TM-C3500. Une fois mises en place, les étiquettes peuvent être numérisées à l’aide de smartphones utilisant l’application Speech Code. Celle-ci décode les informations avec une précision de 100 % et les présente sous forme de texte sur un écran de téléphone ou, via la technologie de conversion de texte écrit en discours oral, sous forme de commentaire sonore.

À l’origine, les Speech Codes ont été développés en 2013 pour le secteur pharmaceutique. Ils représentaient un moyen de communiquer des informations essentielles sur les médicaments à des personnes présentant des difficultés de lecture ou une déficience visuelle. Cependant, ce système s’est étendu à d’autres secteurs, comme le tourisme, les musées et les lieux de spectacles en plein air, qui comptent parmi les premiers à l’avoir adopté. Les Speech Codes offrent aux personnes disposant d’un smartphone un accès facile aux informations figurant sur des produits médicaux ou alimentaires, mais aussi à des menus de restaurant ou des programmes d’événements.

Même si le concept des Speech Codes est semblable à celui des QR codes, ils offrent de grands avantages, comme l’explique Richard Hopf, fondateur et architecte informatique de Speech Code : « La différence fondamentale réside dans le fait que les Speech Codes n’ont pas de barrières, c’est-à-dire qu’ils n’ont pas besoin d’un accès à Internet pour fonctionner. La numérisation s’effectue hors ligne, ce qui augmente considérablement leur flexibilité. Cela les rend également très économiques : par exemple, des touristes qui feraient une randonnée en montagne peuvent apprendre beaucoup de choses sur la faune et la flore sans encourir de dépenses liées au transfert de données en itinérance, même dans des zones sans aucune connectivité. Mais le potentiel des Speech Codes s’étend bien au-delà du tourisme. Ils offrent un potentiel énorme dans la prise en charge de la sécurité des produits, l’insertion sociale et les initiatives d’internationalisation linguistique ».

L’entreprise imprime les Speech Codes à Vienne avant de les envoyer aux clients. Toutefois, les utilisateurs les plus importants considèrent l’acquisition de leur propre imprimante ColorWorks TM-C3500 afin de gérer l’impression en interne. Richard Hopf souligne que la qualité d’impression et des couleurs parfaites sont cruciales pour que les Speech Codes fonctionnent : « Les codes, que nous imprimons sur un média en polypropylène, sont constitués de petits points multicolores de 0,5 mm qui doivent être parfaitement délimités ».

La ColorWorks surpasse les autres imprimantes d’étiquettes

Après avoir testé de manière approfondie un certain nombre d’options, Speech Code a investi dans deux imprimantes jet d’encre ColorWorks TM-C3500. Richard Hopf déclare : « Notre choix s’est porté sur les ColorWorks TM-C3500 pour un grand nombre de raisons. Elles surpassaient les autres imprimantes en matière d'éclat, de netteté et de précision des couleurs, et elles offraient une excellente précision sur le média en polypropylène que nous utilisons pour imprimer les codes ».

« En outre, la résistance à l’eau et aux UV, ainsi que la grande durabilité des encres DURABrite sont plutôt exceptionnelles. Nous avons lavé une étiquette plus de 350 fois dans un lave-vaisselle et la numérisation s’effectue toujours aussi parfaitement. Les imprimantes offrent également une productivité élevée : elles impriment jusqu’à 92 mm/s et les étiquettes sèchent immédiatement. La ColorWorks TM-C3500 nous donne également une très grande flexibilité en termes de médias et de tailles d’étiquettes que nous pouvons utiliser pour l’impression, ce qui nous permet de répondre à un large éventail d’applications pour les codes. Au total, avec sa taille, sa vitesse et sa qualité, la ColorWorks est la réponse parfaite à nos besoins. »