Osmose fait briller les stars du 7ème Art avec la qualité Epson

Osmose fait briller les stars du 7ème Art avec la qualité Epson

Le Festival de Cannes offre aux photographes et à la presse people mondiale un terrain de jeu idéal pour photographier les plus grandes stars du Cinéma. Pour permettre aux photographes d'imprimer rapidement et en haute qualité leurs clichés pris sur le vif, Osmose choisit Epson pour mettre en valeur les stars les plus "Glamour" du 7e Art.

Osmose et Cannes : un partenariat historique

Evènement le plus médiatisé après les Jeux Olympiques, le Festival de Cannes est le rendez-vous incontournable de la presse People mondiale et des photographes internationaux, afin de capturer les tenues toujours plus glamour des grandes stars du cinéma international. Afin d’offrir une qualité à la hauteur des modèles qui prennent la pose, Osmose, laboratoire et agence photo spécialisé dans la gestion de la chaîne de l’image, a fait confiance à Epson pour l’impression à la demande des clichés des plus grandes stars du 7ème Art.

Osmose a commencé son partenariat avec le Festival de Cannes en 2006. Depuis, au fil des années, ils se sont créés un réseau, et établie de la "confiance et du savoir-faire technique" avec les organisateurs, la direction, ce qui leur a permis de se lier plus étroitement à l’organisation du Festival, au travers d’un contrat de partenariat. C’est ainsi que Osmose a donc eu le droit d’utiliser la palme en tant que « fournisseur officiel », et a tout de suite pensé à Epson pour l’impression des photos officielles : « Car nous savions qu’il n’y aurait pas de souci ».

Osmose c'est avant tout un état d'esprit, une démarche et une volonté : gérer la chaine de l'image dans sa globalité, de l'acquisition (agence photo) à l'impression (laboratoire photographique et galerie en ligne) pour satisfaire au mieux ses clients. Osmose a acquis un savoir-faire unique qui s'illustre jour après jour par de nouvelles réalisations : Reportages, expositions et vente de tirages numérotés. Le laboratoire photo est équipé avec une multitude de produits d’imagerie numérique  Epson : imprimante grand format Stylus Pro 11880, 4900, un SureLab D700 et un scanner 11000XL. Le laboratoire a également fait l’acquisition de produits photos concurrents, pour des besoins spécifiques et ponctuels.

Osmose a donc choisi Epson car les produits sont bons. « On est des vieux de la vieille ! » nous confient-ils. « Nous avons essayé d’autres marques concurrentes », continue-t-il, « et nous avons connu Epson par Téténal, qui nous a conseillé Epson, et vu que nous étions très satisfaits de la première machine, nous en avons acheté d’autres. Nous sommes restés sur des produits Epson car, en ayant essayé la concurrence ce n’était pas ‘mauvais’, mais au niveau consommables et maintenance, nous avions quelques problèmes. Donc du coup, on est devenu fidèle à Epson».

La qualité Epson au service des photographes officiels

Le Festival de Cannes s’est bien déroulé dans son ensemble. Plus de 400 photographes accrédités, toutes les agences Presse et Photo (AFP, Getty Images, Abaca, Starface, H&K, Visual Press), les magazines people (Gala, Paris Match, Voici, Closer, Telerama, Nice Matin) et, bien sûr toutes, les chaînes de télévision internationales étaient présents pour couvrir l’évènement incontournable du cinéma international. La qualité Epson a permis aux photographes de restituer physiquement leur travaux le plus fidèlement possible.

Un rituel s’est installé dès la première journée : vers 19h00 les photographes mitraillaient les stars pour la montée des marches. Une heure après, il fallait que les tirages soient prêts. Il fallait donc un matériel fiable, pour être sûr de remettre les tirages en temps et en heure. « C’est un univers très exigeant et un festival de renommée mondiale, il faut être expert, nous n'avons pas le droit à l’erreur! » explique Osmose.

En tout, Osmose a réalisé 5 000 tirages répartis sur 15 jours, soit plus de 330 tirages/jour, majoritairement au format 13*18, mais également en 20*30 et en 30*40. Quelques livres albums ont également été fait sur la même période, afin d’offrir un véritable service de qualité aux photographes présents.

Comme toute bonne édition du Festival, les journées étaient très intenses, mais avec un stress positif, car les techniciens d’Osmose ont eu beaucoup de travail mais aucun problème au niveau technique. Ils ont même été victimes de leur succès. En effet, la réputation de haute qualité des tirages Epson faits par Osmose s’est propagée le long de la Croisette. Pour preuve, un grand constructeur automobile et une grande marque de cosmétiques français n’étaient pas satisfait de la qualité, de la vitesse et de la mise en page des tirages faits par la concurrence. Ils se sont donc tournés vers Osmose, car ils avaient entendu dire que les tirages étaient très beaux. Il y avait donc 1 500 tirages supplémentaires à faire, dont 100 à 200 tirages à faire tous les soirs en 1 heure. « Le bouche à oreille a fonctionné et tout le monde est venu demander des tirages Epson à Osmose. La différence est flagrante entre les 2 tirages. Tous les tirages ont aussi été distribués dans des pochettes EPSON pour donner une visibilité à la marque.», nous confie Osmose.

Les professionnels et festivaliers redécouvrent l’impression photo

OSMOSE remettait les tirages aux photographes ou aux sociétés qui leur faisait la demande comme expliqué précédemment. Il y avait des photos des montées des marches, des remises des prix, des soirées organisées par les marques, des photos reportages. « Il y a ce retour à la photo imprimée sur papier, on veut laisser des souvenirs aux gens. Il y a un nouvel engouement pour la photo sur papier, comme le format ‘Polaroïd’, les livres photos, les gens redécouvrent l’impression photo », explique Gérard Rappeneau.

Epson leur  a permis de se diversifier (notamment en termes de formats), leur ouvrant d’autres opportunités. « Si on a les bons produits comme ceux d'Epson, forcément ça augmente nos marges et donc ça développe notre business». L'agence Osmose a également offert 6 tirages FineArt encadrés et réalisés sur l’Epson Stylus Pro 11880. Ces tirages ont été mis en vente durant le festival de Cannes lors de de la Vente aux enchères exceptionnelle : Gilles Jacob and Friends au profit de #HelpCannes, qui s’est déroulé le 16 mai à l’Hôtel Martinez sur la Croisette.

Osmose a eu d’excellents retours sur la qualité et les délais d'impressions, et a reçu des mails de félicitations de marques prestigieuses comme L’Oréal, Orange, Air France, Eli Saab. « Avec des retours comme "merci pour tout vous êtes au top chaque jour", je pense que ça résume tout ». De nombreux retours positifs de photographes et du FIF leurs ont été transmis, ayant trouvé une meilleure qualité et de meilleurs délais pour l’impression photo. Un sans-faute donc, car Osmose n’a pas eu de retours négatifs.

Du nouveau pour 2017

Osmose aimerait de nouveau s’associer à Epson. « Nous serions ravis de recevoir une personne de chez Epson. L’année prochaine, on veut plus de machines, se développer davantage ! » explique Nathalie POTIN Co gérante. « En terme de retour sur investissement, nous devons monopoliser 3 machines, 10 personnes, organiser le transport,... cela demande de l’organisation ! Mais globalement, il leur manque 2 Festivals de Cannes par an !  En effet, l’idéal serait d’avoir d’autres évènements comme cela. ». Gérard Rappeneau pousuit : « On a plein d’autres projets en tête : Tour de France, Bercy, le Stade de France, festival du film de Deauville …». Le festival a permis à Osmose d’avoir plein de nouveau contacts, avec des projets à court termes avec Orange. Pour la suite, Osmose souhaite s’équiper de la nouvelle SureColor SC-P20000 après l’été, et trouver un produit pour remplacer la Fuji DL 450 car Fuji arrête ce produit. « Nous attendons un MiniLab jet d’encre recto/verso Epson !! », conclut Osmose.