La boulangerie Orlamünde adopte l’étiqueteuse d’Epson

Des étiquettes explicatives en couleur créées avec la C3500

La boulangerie Orlamünde adopte l’étiqueteuse d’Epson

Orlamünde, boulangerie qui n’utilise pas de mélanges prêts à l’emploi ni additifs inutiles, peut se targuer d’imprimer, sur l’emballage de ses préparations, le détail des ingrédients qui composent ses produits pâtissiers. L’entreprise utilise l’étiqueteuse ColorWorks C3500 pour répondre à ses besoins en matière d’étiquetage.

Lorsque Holger Orlamünde a décidé de supprimer entièrement l’utilisation de mélanges prêts à l’emploi dans ses pâtisseries, ravivant ainsi la boulangerie traditionnelle, il savait qu’il allait devoir faire face à une concurrence rude imposée par les grands boulangers industriels. Ces derniers, qui utilisent des mélanges prêts à l’emploi, produisent en très grande quantité, excluant de plus en plus les petites boulangeries du marché en raison des prix particulièrement bas qu’ils pratiquent.

Cependant, Orlamünde a su déceler très tôt une tendance pour l'utilisation d’aliments plus naturels, dépourvus d’additifs et a réalisé qu’il pouvait se démarquer de la concurrence en proposant à ses clients des produits hors du commun à base d’ingrédients de qualité supérieure, tels que du levain naturel maison.

« Cela implique beaucoup plus de dépenses et de main de d’œuvre qu’avec les mélanges prêts à l’emploi » déclare Holger Orlamünde. « Toutefois, cette révision du concept et la refonte organisationnelle associée, a probablement sauvé notre boulangerie. »

Étiquettes individuelles créées avec le modèle ColorWorks C3500 d’Epson

Une partie du nouveau concept consiste à communiquer aux clients les informations complètes relatives aux ingrédients qui constituent les produits préparés par la boulangerie. « Auparavant, nous commandions les étiquettes auprès d’une imprimerie et devions accepter des commandes minimales élevées. Autrement dit, nous ne pouvions pas répondre rapidement aux changements de recettes ni aux exigences en termes de déclaration. Nous devions également jeter le surplus d’étiquettes », explique Holger Orlamünde.

C’est la raison pour laquelle l’entreprise recherchait une solution simple, flexible et relativement économique lui permettant d’imprimer des étiquettes de manière individuelle, en fonction de ses propres besoins. La boulangerie souhaitait également un équipement facile d’utilisation et lui permettant d’imprimer en couleurs. C’est cette réflexion qui est à l’origine de la décision d’achat d’une étiqueteuse ColorWorks C3500 d’Epson.

« Avec ce système d’impression compact, nous sommes désormais en mesure d’imprimer davantage d’informations sur nos étiquettes en parallèle aux mentions légales obligatoires concernant les ingrédients et les allergènes utilisés. Et parce que la législation relative à l’étiquetage change rapidement de nos jours (par exemple, de nouvelles règles sur l’indication des valeurs nutritionnelles sont constamment mises en place), la ColorWorks C3500 nous donne la capacité d’apporter rapidement et facilement des modifications à nos étiquettes », poursuit Orlamünde.

La C3500 est un système quatre couleurs qui fonctionne avec des encres pigmentaires à base d’eau. La résistance au maculage et à l’eau est donc garantie.

« Notre objectif n’est pas nécessairement d’imprimer des étiquettes en couleur, mais l’alternative serait des étiquettes thermiques monochromes, et celles-ci sont désormais obsolètes », affirme Orlamünde. « Les étiquettes couleur nous donnent de meilleures options de design, ne serait-ce que parce que notre logo est en couleur, et attirent davantage l’attention. Enfin, les symboles couleur des allergènes renseignent les personnes souffrant d’allergies et d’intolérances alimentaires avec des informations plus claires, compréhensibles en un coup d’œil. »

Retours positifs et unanimes des clients

La réaction des clients face à la transition vers des ingrédients naturels et la suppression des additifs inutiles, fut positive et le succès continu corrobore le nouveau concept. La société fournit désormais huit succursales depuis sa boulangerie basée dans le nord de l’Allemagne, dont la dernière a récemment ouvert. Et forte de ses trois magasins mobiles, la boulangerie se rend également sur six marchés par semaine autour de Brême.

Ce nouveau concept de boulangerie exige une franchise totale en matière d’étiquetage. « Si nous n’informions pas nos clients honnêtement et de manière détaillée via nos étiquettes », déclare Orlamünde, « nous perdrions rapidement notre crédibilité. »

La boulangerie est membre de l’association « Pure Nature ». Autrement dit, cela certifie qu’elle respecte les principes de naturalité, d’honnêteté, d’artisanat et de saveur, tout en faisant appel uniquement à des ingrédients bruts naturels.

Le changement de concept au sein d’Orlamünde a entraîné une transformation radicale de la philosophie de l’entreprise. La boulangerie utilise désormais uniquement des emballages produits neutres, et 100 % de l’électricité utilisée par la boulangerie et ses filiales proviennent de sources d’énergies renouvelables.

Installation facile de l’imprimante

« La recherche et la saisie des données pour les 250 à 300 produits différents que nous avons en stock, selon les saisons, furent très exigeantes », observe Holger Orlamünde. « Cela nous a pris environ deux ans. En revanche, l’installation et la configuration de la ColorWorks C3500 ont été incroyablement simples et très rapides Pour nos étiquettes, nous utilisons le logiciel d’impression d’étiquettes inclus. Il est idéal pour nos besoins ».

L’interface utilisateur est très simple. Merle Orlamünde, maître boulanger à l’instar de son père et responsable des ventes au sein de l’entreprise, a pris en charge les impressions et s’est elle-même familiarisée sur le modèle C3500 en un rien de temps. Elle imprime environ 1 500 étiquettes par semaine, grâce à une vitesse de sortie pouvant atteindre 103 millimètres par seconde, sans que cela nécessite un travail supplémentaire significatif. Les étiquettes finalisées sont ensuite envoyées à chaque succursale, où le personnel des ventes les appose sur les emballages des produits récemment préparés et emballés.

« Nous sommes entièrement satisfaits de notre étiqueteuse Epson », s’enthousiasme Holger Orlamünde. « La qualité d’impression est exceptionnelle. En outre, l’équipement est élégant et petit, s’intégrant parfaitement dans notre bureau grâce à son faible encombrement. Le massicot intégré est également pratique : il nous permet de découper des étiquettes individuelles ou de plus grandes planches contenant plusieurs étiquettes destinées aux succursales. »