JMACS minimise les temps d’arrêt grâce aux lunettes connectées d’Epson

Les Moverio Pro BT-2000 réduisent les pertes d’un tiers

JMACS minimise les temps d’arrêt grâce aux lunettes connectées d’Epson

En permettant le contrôle à distance par les superviseurs, les Moverio, lunettes connectées d’Epson, ont permis à l'entreprise de réduire d’un tiers ses pertes issues des produits défectueux.

La réalité augmentée est-elle synonyme d’économies ? C’est le cas pour JMACS ! Fabricant de câbles électriques au Japon, la société utilise les Moverio Pro BT-2000 pour aider les superviseurs à contrôler à distance, 24h/24, 7j/7, les équipements défectueux. Ce faisant, la société a diminué si radicalement les temps d’arrêt de ses lignes de production que les pertes issues des produits défectueux, autrefois problématiques, ont été réduites d’un tiers.

Les Moverio permettent de réaliser des économies

Dans les secteurs de fabrication hautement compétitifs et dynamiques, le rôle de superviseur d’usine reste primordial afin d’empêcher que les temps d’arrêt de l’équipement aient un impact sur l’activité. « Lorsque l’équipement rencontre des dysfonctionnements, ou lorsqu’il fabrique des produits défectueux, la ligne de production s’arrête », déclare M. Masahiro Matsumoto de JMACS. Et d’ajouter que si l’équipe peut rattraper la situation rapidement, les coûts de production peuvent échapper à tout contrôle et la société risque de ne pas être en mesure de satisfaire les délais de livraison. Pour une entreprise qui crée des produits souvent en petites séries et en très peu de temps, il s’agit là d’un problème de taille. « Lorsque les superviseurs compétents n’étaient pas sur site, le temps de dépannage de l’équipement posait problème », ajoute M. Matsumoto, dont les calculs ont affiché des arrêts de production supérieurs à 60 heures sur une année. Cela représentait quelques 15 millions de yens (132 000 euros) par an pour JMACS.

Les Moverio permettent de contrôler à distance

Pour résoudre le problème lié à l’absence des superviseurs compétents sur site nécessaires afin de réparer l’équipement en question, notamment durant le travail de nuit, JMACS a opté pour les Moverio Pro BT-2000. L’objectif de la société consistait à utiliser cet appareil doté de la réalité augmentée afin de créer un service de contrôle à distance pour que les superviseurs puissent accéder à la machine à distance, diagnostiquer le problème et donner des conseils aux collègues quant à la manière de régler ledit problème. Et le tout sans mettre un pied dans l’usine. « Si nous pouvons éradiquer la panne immédiatement, nous sommes en mesure de réduire de moitié le temps perdu », affirme M. Matsumoto. C’est exactement ce qui se passe maintenant au sein de JMACS.

Les Moverio permettent de travailler en gardant les mains libres

Puisque la plupart des problèmes qui surviennent sur l’équipement de JMACS peuvent être réparés en cinq minutes, on peut être tenté de penser qu’un smartphone ou qu’une tablette pourrait être tout aussi efficace qu’une paire de lunettes connectées. Cela dit, les Moverio Pro BT-2000 ont des caractéristiques uniques qui les rendent parfaites pour les systèmes de support à distance dans les environnements industriels. C’est l’un des rares produits de ce type qui propose la vision binoculaire, autrement dit une perception exacte en profondeur. En outre, l’utilisateur peut superposer des données sur ce que lui renvoie la réalité, grâce à l’écran transparent qui lui permet de voir ce qui se passe sous son nez. Outre le fait de mettre à disposition un manuel d’instructions dans le champ de vision d’un ingénieur local, un superviseur à distance peut voir exactement ce que voit cet ingénieur. Comme les Moverio Pro BT-2000 établissent également des communications bilatérales, elles forment un parfait système de support à distance.

Les Moverio offrent des vues détaillées

« Puisque nous sommes désormais en mesure d’identifier le problème et de lire l’écran de la machine à distance, le superviseur est en mesure d’apporter tout le support nécessaire, sans se déplacer sur site », poursuit M. Matsumoto. En pratique, les Moverio Pro BT-2000 connaissent un plus grand succès que prévu, grâce à leur vision binoculaire permettant aux superviseurs à distance d’observer les équipements en panne de façon plus détaillée au-delà des espérances de JMACS. Les superviseurs à distance peuvent même analyser l’épaisseur de la résine sur le câble qui est indispensable afin de générer un produit qui ne souffre pas trop des interférences. Comme ce problème survient souvent au début du processus de production et peut ruiner l’intégralité d’un lot, la nouvelle capacité qu’a JMACS de contrôler les normes à distance a permis à la société de réduire massivement l’erreur humaine.

Les Moverio sont un formidable outil pédagogique

Elles aident également l’entreprise en matière de formation, grâce à leur sortie vidéo, s’affichant rapidement comme un véritable atout pour former des travailleurs compétents. Les superviseurs peuvent voir sur un écran d’ordinateur exactement ce que le personnel voit, ce qui démontre un formidable outil pédagogique et d’évaluation.

Les Moverio disposent de fonctionnalités industrielles

Lorsqu’il s’agit des environnements industriels, les BT-2000 ont trois avantages principaux sur les produits concurrents. « Sa caméra haute résolution génère une image véritablement claire. Vous êtes ainsi en mesure de lire les écritures sur les chantiers via son écran haute luminosité », affirme M. Seiichi Urai de JMACS. Il vante les mérites des lentilles relevables des Moverio Pro BT-2000 : même les utilisateurs corrigés en termes de capacité visuelle peuvent en profiter. Et de mentionner également qu’il approuve le contrôleur de pavé tactile résistant, qui peut être actionné tout en portant des gants.

Les Moverio peuvent créer de nouveaux flux de revenus

Le succès du déploiement des Moverio Pro BT-2000 au sein de sa propre usine est devenu tel que JMACS prévoit désormais de proposer des services de contrôle à distance aux usines de ses clients qui gèrent ses câbles. Non seulement l’usine de JMACS devient un modèle pour cette extension de l’activité, mais JMACS pense même à utiliser une flotte de lunettes connectées Moverio Pro BT-2000 pour lancer une usine à l’étranger. Cela devrait réduire considérablement les coûts propres aux voyages d’affaires.

Mentionnons également la réalité augmentée dont sont dotées les Moverio Pro BT-2000 polyvalentes : elle booste l’efficacité et est source d’économies.