AVEC TEXA, LA RÉALITÉ AUGMENTÉE DÉBARQUE DANS L’ATELIER

INNOVATIONS MOVERIO : RÉSULTATS OPTIMAUX ET SÉCURITÉ RENFORCÉE

AVEC TEXA, LA RÉALITÉ AUGMENTÉE DÉBARQUE DANS L’ATELIER

L’approche innovante de TEXA par rapport à ses activités a permis à cette entreprise italienne de devenir le premier fabricant d’instruments de diagnostic automobile. Afin d’asseoir sa réputation d’entreprise innovante, TEXA a créé sa première application de réalité augmentée exécutée sur les lunettes connectées Epson Moverio BT-200.

LA RECHERCHE ET LE DÉVELOPPEMENT AVANT TOUT

TEXA a été créée en 1992 par Bruno Vianello et Manuele Cavalli. L’entreprise conçoit et construit des instruments de diagnostic multimarque, des analyseurs de gaz d’échappement, des stations d’entretien pour systèmes d’air conditionné, des appareils de diagnostic pour voitures, motos, camions, bateaux et véhicules agricoles.

L’entreprise est présente dans le monde entier grâce à un vaste réseau de distribution directe assurée par ses filiales en Espagne, en France, au Royaume-Uni, en Allemagne, aux États-Unis, en Pologne, en Russie, au Brésil et au Japon, ainsi que de nombreux importateurs dans plus de 100 pays.

TEXA compte à présent environ 500 employés à travers le monde, dont 45 % sont diplômés de l’enseignement supérieur, et notamment une centaine d’ingénieurs et spécialistes qui travaillent dans la recherche et le développement, l’un des plus importants services de TEXA. L’entreprise s’est toujours engagée à utiliser les toutes dernières technologies pour offrir des solutions efficaces et sophistiquées.

MOVERIO CONTRIBUE À L’EXPANSION DE TEXA

L’innovation, la recherche et le développement sont depuis le début les principes directeurs qui permettent à l’entreprise de parvenir à des résultats ambitieux. En effet, TEXA a révolutionné le secteur en introduisant la prise en charge de la vidéo et, en 2007, elle a signé un accord de partenariat majeur avec Google Search Appliance pour diagnostiquer les pannes. En outre, en 2011, l’entreprise a déployé un affichage tactile innovant qui marque une nouvelle frontière dans le diagnostic des véhicules.

Entre 2013 et 2014, dans le sillage de l’annonce par Epson de la sortie des Moverio, TEXA a souhaité développer un nouveau produit capable d’exploiter les fonctionnalités de l’appareil. La plateforme Moverio est unique grâce à son utilisation d’une vision stéréoscopique qui offre du contenu 3D en réalité augmentée. Elle comprend aussi une caméra vidéo orientée vers l’avant, c’est-à-dire qui filme le champ de vision de l’utilisateur, une connexion Wi-Fi® et un microphone pour l’interaction vocale. Toutes ces fonctionnalités offrent une polyvalence sans égal, ce qui a donné l’idée à TEXA de développer cette application.

Manuele Cavalli, co-fondateur et directeur technique de TEXA, déclare : « Pour nous, la recherche et le développement sont fondamentaux pour parvenir à des résultats toujours supérieurs et pour améliorer les conditions de travail des mécaniciens, à une époque où l’utilisation des composants électroniques dans les véhicules ne cesse de croître. En outre, avec l’entrée sur le marché des voitures hybrides et électriques, les réparations nécessitent encore plus d’attention de la part du mécanicien et il est fondamental d’utiliser l’instrumentation appropriée. »

LA RÉALITÉ AUGMENTÉE DANS L’ATELIER

Le développement de l’application de réalité augmentée pour les Moverio BT-200 a vu le jour parce que l’entreprise savait qu’il était possible de développer une catégorie de produits totalement nouvelle tout en continuant à améliorer la qualité du travail des mécaniciens et en parvenant à atteindre un excellent niveau en matière de normes de sécurité dans l’atelier.

Cette solution révolutionnaire va permettre aux mécaniciens de travailler sur les composants d’un véhicule sans avoir à détourner la tête pour regarder l’instrument de diagnostic. Le système permet de projeter toutes les données nécessaires sur les lunettes et de répondre aux commandes vocales. À titre d’exemple, un mécanicien peut calibrer un capteur et voir simultanément les valeurs réelles en superposition dans son champ de vision.

Avec l’émergence de nouvelles technologies, telles que les voitures hybrides et électriques, l’utilisation de ces lunettes et de la réalité augmentée va réduire les risques d’opérations dangereuses, comme en cas de déplacement de pièces ou de présence de tensions électriques élevées, car chaque point critique va être mis en évidence par le contenu affiché sur les Moverio. Le technicien sera donc en mesure de se concentrer uniquement sur la zone de travail, ce qui va réduire de manière significative les risques d’accident.

Cette solution innovante a permis à TEXA, en collaboration avec Epson, de gagner le prestigieux Prix de l’Innovation dans la catégorie Réparation et Diagnostic lors du Salon Automechanika, le principal salon de l’industrie automobile en 2014, et le Prix de l’Innovation au Salon Auto Trade Expo de Dublin.

« Les fonctionnalités des lunettes Moverio BT-200 nous ont permis de créer une application capable de révolutionner le futur des réparations automobiles, » poursuit Manuele Cavalli. « Nous travaillons dur pour concevoir le prototype, car nous avons déjà reçu de nombreuses demandes de renseignement de la part de garages, mécaniciens et professionnels qui travaillent dans le secteur de la maintenance automobile. »

Carla Conca, directrice commerciale d’Epson Italie, déclare : « La réalité augmentée a fait son entrée dans le quotidien de bon nombre de techniciens, en leur apportant un niveau de sécurité supérieur, de meilleurs résultats, une vitesse de travail et une précision accrues. Ce projet en particulier est un véritable symbole, non seulement du potentiel de la plateforme Moverio, mais aussi de la capacité d’innovation qu’elle apporte aux entreprises. »