Ne serait-ce pas le moment de mettre vos impressions au régime ?

Comment concocter un régime sain

Ne serait-ce pas le moment de mettre vos impressions au régime ?

Un régime sain repose sur deux éléments : réduire la quantité de nourriture et maintenir un bon équilibre alimentaire.

Se mettre au régime peut non seulement améliorer notre santé, mais peut aussi réduire nos dépenses hebdomadaires pour les courses. De plus, on nous dit désormais qu’en mangeant moins de viande, il est aussi possible de protéger l’environnement.

À bien des égards, c’est aussi valable pour l’impression. En réduisant les consommations d’impression, il est possible d’améliorer la durabilité des entreprises ainsi que l’environnement et de réduire les coûts.

Mais pouvez-vous réellement mettre votre imprimante au régime ?

La surconsommation dans les pays développés

Une recherche de la Banque mondiale montre que les émissions annuelles de CO2 par habitant au Burkina Faso n’étaient que de 0,2 tonne en 2013 et que l’individu moyen avait une empreinte de seulement 0,7 tonne en Afghanistan. En revanche, ce nombre était de 7,1 au Royaume-Uni tandis que l’empreinte carbone moyenne en Allemagne s’élevait à 9,2 tonnes.

Il est donc important que nous réduisions notre empreinte carbone.

En 2008, Epson a décidé de réduire les émissions de CO2 de 90 % sur le cycle de vie complet de tous ses produits et services d’ici à 2050.

Lorsque nous avons appliqué cet objectif à nos imprimantes professionnelles, il n’a pas fallu longtemps pour réussir à identifier les hydrates de carbone, le sucre et les graisses des impressions de bureau. Depuis, nous n’avons eu de cesse de réduire les quantités d’énergie, de papier, de déchets et de matières premières consommées par nos machines.

Peu d’énergie, peu d’émissions :

L’efficacité énergétique est depuis longtemps considérée comme l’objectif le plus facile à atteindre en matière de réduction des émissions à l’échelle mondiale.

En concevant et en fabriquant des produits écoénergétiques, les entreprises comme Epson peuvent aider à diminuer la consommation de ressources sans changer les comportements humains. Cela rend les choses beaucoup plus faciles.

Nous avons calculé, par exemple, que, si chaque entreprise en Europe occidentale décidait de faire la transition et d’utiliser nos imprimantes jet d’encre WorkForce Pro, nous pourrions économiser l’énergie nécessaire pour alimenter 507 000 foyers chaque année.. Une autre comparaison montre que ces imprimantes pourraient entraîner une réduction du CO2 de l’atmosphère équivalente à la quantité absorbée par 26,9 millions d’arbres9.

C’est en effet possible, car nos imprimantes jet d’encre WorkForce Pro consomment jusqu’à 96 % d’énergie en moins et produisent jusqu’à 92% de CO2 en moins par rapport aux imprimantes laser comparables 6.

Déplacer la montagne de déchets

Si, pour une imprimante, consommer du papier équivaut à un excès de glucides, le gaspillage d’emballage s’apparente, lui, à de la matière grasse : un élément constitutif important de certains autres consommables qui peut accidentellement monter en flèche.

L’expression « enfouissement des déchets » met les entrepreneurs mal à l’aise. Il est formidable d’avoir mis en place, à travers des initiatives telles que la directive de l’Union européenne sur les DEEE, des procédures et obligations claires permettant aux entreprises de savoir comment gérer les déchets et les produits en fin de vie.

Toutefois, dans le modèle traditionnel de l’impression, certains sous-produits habituels tels que les tambours d’impression, les unités de fusion et les cartouches de toner usagées peuvent passer entre les mailles du filet.

Sur la totalité de la durée de vie d’une imprimante, ces consommables et leurs emballages peuvent générer une quantité importante de déchets.

Nous avons réussi à réduire les déchets du cycle de vie de la gamme WorkForce Pro jusqu’à 94 %. Pour continuer la comparaison effectuée plus haut, si les entreprises d’Europe occidentale décidaient de faire la transition et d’utiliser ces imprimantes, nous pourrions réduire les déchets d’impression de plus de 221 000 tonnes chaque année..

Nous avons atteint ce résultat en remplaçant les cartouches d’encre par des réservoirs d’encre de très grande autonomie connus sous le nom de RIPS (Replaceable Ink Pack System). Chacun de ces réservoirs d’encre peut imprimer jusqu’à 84 000 pages1 entre les remplacements d’encre, éliminant quasiment toute intervention de l’utilisateur et minimisant les déchets physiques.

Comment résoudre le problème du papier ?

Un fabricant d’imprimantes encourageant à réduire sa consommation de papier, cela peut, de prime abord, sembler contradictoire. Loin de là en réalité. S’assurer qu’Epson dispose d’un modèle commercial environnementalement durable est crucial pour notre durabilité économique future.

Nous savons cependant qu’il existe une forte demande et un vrai avantage à utiliser du papier et à imprimer.

Aussi numérique que soit le monde d’aujourd’hui, l’imprimante reste l’un des plus importants outils de travail pour 77 % des employés des 5 principaux pays européens. 4La recherche confirme également que lire un texte sur le papier plutôt que sur un écran numérique apporte une meilleure compréhension, concentration et un plus faible niveau de stress. 5.

Nous avons donc décidé d’aider les entreprises à limiter l’impact de leur consommation de papier de deux manières.

Nous avons tout d’abord commencé par révolutionner le recyclage du papier

en créant un tout nouveau produit appelé PaperLab : le premier recycleur de papier intégré au bureau utilisant un processus sec. Avec un seul PaperLab dans votre bureau, vous pouvez désormais recycler environ 5 760 nouvelles feuilles de papier A4 au cours d’une journée de travail de huit heures.

Cette avancée aide les entreprises à diminuer durablement leur consommation de papier vierge, à réduire leurs dépenses en papier et à éviter les émissions liées au cycle traditionnel du processus de recyclage.

Saviez-vous qu’en 2015, 59 millions de tonnes de déchets de papier ont été transportées depuis et vers les usines de recyclage en Europe, la majeure partie retournant finalement dans les entreprises ?

Ensuite, nous aidons davantage d’entreprises à être mieux informées et à mieux gérer leurs impressions. Nous avons lancé le premier service d’impression géré pour les PME (appelé Print365). Même les entreprises ne possédant qu’une seule imprimante peuvent retirer les avantages à la fois financiers et environnementaux de ce service.

Cela inclut une livraison automatique « juste à temps » de papier, d’encre et autres consommables, ce qui réduit les coûts de stockage. Plus important encore, Print365 permet à l’entreprise d’accéder à une analyse des données relatives à son utilisation de l’impression via un portail en ligne. Ces données peuvent aider les directeurs de bureau à identifier et à résoudre rapidement tous les comportements de gaspillage en matière d’impression.

Avant et après

Aucune présentation de régime ne saurait être complète sans une comparaison avant/après.

Nous avons réussi à réduire la consommation d’impression en partie grâce à nos efforts pour réduire la taille des imprimantes. En fait, nous nous sommes mis au défi de fabriquer des produits de haute précision compacts et éco-énergétiques.

Cela permet aussi de réduire l’impact environnemental de la fabrication des imprimantes et de la logistique de la chaîne d’approvisionnement. Par exemple, l’imprimante Expression Premium XP-630 a été repensée pour être aussi compacte que possible, et ce, en utilisant moins de matériaux et en rendant son transport plus éco-énergétique.

Nous y sommes parvenus grâce à une conception de produit et une sélection de matériaux minutieuses.

La résolution la plus facile à prendre

La durabilité d’entreprise c’est un peu comme essayer d’améliorer votre régime. Nous avons tous envie de nous y mettre, mais s’engager est difficile. Une fois que nous y parvenons pourtant, les avantages parlent d’eux-mêmes.

Il n’y a pourtant plus d’excuses. Epson a fait le plus dur du travail pour vous.

Avec l’imprimante professionnelle WorkForce Pro, le recycleur de papier de bureau PaperLab et nos services d’impression gérés, vous pouvez transformer la durabilité de vos opérations d’impressions professionnelles sans avoir à réfléchir.