Les raisons pour lesquelles nous devons tous nous concentrer sur « l’éco-innovation »

Les raisons pour lesquelles nous devons tous nous concentrer sur « l’éco-innovation »

Il est indéniable que les considérations environnementales deviennent une priorité pour un grand nombre de dirigeants d’entreprise. En fait, une étude réalisée récemment par les analystes de la société Quocirca indique que 53 % des décideurs dans le secteur des entreprises européen déclarent que le développement durable est très important pour leur entreprise. 68 % des personnes interrogées indiquent par ailleurs qu’il a pris plus d’importance au cours des 12 derniers mois.[1] Des mesures telles que le recyclage du papier, l’éclairage à faible consommation d’énergie ainsi que l’amélioration de l’efficacité énergétique sont devenues de plus en plus courantes.

En 2016, Epson a mis en œuvre sa propre stratégie pour un développement durable accru en lançant sa Vision environnementale 2050. En outre, nous nous sommes engagés à réduire nos émissions de CO2 de 90 % durant le cycle de vie de tous nos produits et services d’ici 2050 et nous allons continuer à œuvrer conjointement avec les communautés locales pour la restauration et la protection de la biodiversité. Au fur et à mesure que ce processus avance, il devient clair à nos yeux que les entreprises peuvent aller plus loin que la simple réduction des empreintes écologiques des technologies et processus pris individuellement afin de mieux surmonter les défis environnementaux.

Plus spécifiquement, nous découvrons tout au long du processus que l’éco-innovation doit être au cœur de nos activités, c’est-à-dire que nous devons intégrer les considérations environnementales dans toutes nos décisions d’entreprise et transformer stratégiquement notre modèle d’entreprise plutôt que de nous concentrer sur une mesure à la fois. En pratique, cela signifie que nous devons garder à l’esprit la manière dont chaque produit, service ou activité influe sur l’environnement à chaque étape de son cycle de vie (ce qui s’appelle également la réflexion fondée sur le cycle de vie).

Le concept de « boucle de réutilisation et de recyclage » constitue l’un des piliers centraux de la vision environnementale à plus court terme d’Epson (la stratégie environnementale à moyen terme SE15). Nous continuons aussi à exploiter nos technologies pour nous assurer que cette philosophie reste au cœur de nos innovations, afin d’en faire bénéficier toutes les entreprises. En outre, nous nous efforçons de développer des produits présentant un impact plus faible sur l’environnement de 50 % tout au long de leur cycle de vie en les rendant plus petits et plus légers, en réduisant leur alimentation électrique et en les concevant de telle manière à ce que leur recyclage soit plus facile.

Non seulement bénéfique pour l’environnement, l’éco-innovation offre une valeur réelle pour l’entreprise qui cherche à maximiser son triple résultat (performances sociétales, environnementales et financières). De plus en plus, nous examinons attentivement nos technologies et identifions des procédés qui leur permettent d’utiliser les ressources naturelles (dont les matériaux, l’énergie, l’eau et les terres) plus efficacement, à la fois lors de leur utilisation et pendant le processus de production, tout en réduisant les facteurs nocifs tels que les déchets, les émissions et la pollution.

Comme les entreprises éco-innovantes placent le développement durable au cœur de leurs activités professionnelles, elles possèdent plusieurs longueurs d’avance sur leurs concurrents en matière d’anticipation des facteurs de risque comme l’instabilité des prix et la raréfaction des ressources, le respect de nouvelles réglementations et l’évolution des tendances du secteur, telle que la demande grandissante des consommateurs pour des produits et des services plus respectueux de l’environnement. Dans le monde d’aujourd’hui, la flexibilité pour répondre à un marché en constante évolution est un avantage concurrentiel majeur qui attire des investisseurs favorisant de plus en plus le développement durable dans leur prise de décision. Ceci est particulièrement important pour les PME qui cherchent à capitaliser sur les possibilités de financement croissantes liées à l’innovation et au développement durable.

Afin de mettre à profit les avantages que présente le fait d’être une entreprise éco-innovante, les sociétés, Epson y compris, doivent identifier les modifications progressives qu’elles peuvent mettre en place dans le cadre d’une stratégie à long terme axée sur le développement durable. Des exemples simples, comme amorcer la transition vers un parc informatique économe en énergie et encourager les employés à travailler à distance, peuvent entraîner des économies financières et environnementales supérieures aux mesures d’efficacité écologique déjà mises largement en œuvre.

Toutefois, par rapport à l’encouragement du recyclage du papier par exemple, ces types de mesures nécessitent une prise de décision et un investissement préalables. Au cours du processus, nous avons découvert que la réussite de la mise en œuvre de l’éco-innovation dépend d’une approche « descendante » avec un engagement fort des cadres supérieurs.  Les PME peuvent également tirer parti du support et des conseils de leurs partenaires, par exemple des fournisseurs de technologies, car un manque de temps et des ressources limitées constituent deux obstacles fréquemment cités à la mise en œuvre d’initiatives en matière d’éco-innovation.

Le bien-fondé de l’éco-innovation dans le secteur des entreprises est indéniable. Elle donne aux entreprises les outils nécessaires pour transformer les défis liés à l’environnement, au marché et aux réglementations en de nouvelles opportunités commerciales. De manière plus générale, l’éco-innovation nous permet d’améliorer l’environnement et l’économie mondiale, ce qui nous aide à bâtir un avenir meilleur pour tous.

[1] Étude sur le développement durable et le secteur de l’impression réalisée par Quocirca pour le compte d’Epson Europe en 2016