L'industrie en 2025 : plus d'emplois, plus de créativité, plus de croissance

Les salariés européens affirment que la quatrième révolution industrielle aura des effets positifs

L'industrie en 2025 : plus d'emplois, plus de créativité, plus de croissance

Nous vivons dans un monde d'innovation. Un monde d'industrie de pointe, où les imprimantes 3D, la réalité augmentée, l'intelligence artificielle et la robotique avancée devraient constituer les principales caractéristiques de l'usine du futur.

Comme toujours, lorsqu'un changement de grande envergure se profile, on constate un sentiment général d'appréhension. Par exemple, dans l'étude que nous avons menée, 57% des salariés européens pensent que la technologie va destabiliser leur industrie dans les 10 prochaines années.

Cependant, malgré ce chiffre significatif, d'autres résultats suggèrent une attitude beaucoup plus positive quant aux bénéfices que beaucoup attendent de la quatrième révolution industrielle. Alors, comment la main d'œuvre européenne voit-elle l'avenir de l'industrie ?

Pour le savoir, Epson a échangé avec 17 experts afin de donner une appréciation détaillée des effets que pourrait avoir la technologie sur le secteur de l'industrie, et évalué les réactions de plus de 7 000 dirigeants d'entreprises et salariés européens.

L'industrie devient locale

L'évolution de l'impression 3D augmente la possibilité de fabriquer des produits au niveau local, et donc de répondre à la demande d'une personnalisation croissante. Les experts interrogés, ainsi que 74% des hauts dirigeants en Europe, pensent qu'un rapide changement global au sein du secteur de l'industrie stimulera les économies et les emplois locaux.

Selon eux, des usines plus intelligentes et connectées au niveau local permettront non seulement de réduire l'intensité énergétique du cycle de vie de nos produits, mais aussi de fabriquer des produits rapidement commercialisables et ultra personnalisés. 65% de la main d'œuvre des salariés pensent même que la qualité des produits en sera donc meilleure.

Les travailleurs de demain s'adapteront

Comme lors des révolutions précédentes au sein de l'industrie, ce sont les 52 millions de travailleurs européens de ce secteur1 qui font face à la plus grande incertitude.Sans aucun doute, leur façon de travailler va être totalement chamboulée, mais pour la plupart d'entre eux, ils occuperont toujours une place importante. Par exemple, 60 % des salariés pensent que les robots ne pourront pas remplacer notre capacité à être flexibles, créatifs et réactifs, et que les humains auront toujours un rôle important à jouer.

Selon le professeur Alain Bernard, les travailleurs vont de plus en plus former les robots à apprendre, et les cobots (des robots conçus pour collaborer avec les humains) vont faire leur apparition pour contribuer aux tâches les plus difficiles. 70% des personnes interrogées admettent que les robots pourront assumer des tâches plus complexes, que les humains mettraient plus de temps à maîtriser.

En réalité, 69 % de la main d'œuvre reconnaît que les robots feront partie intégrante de notre infrastructure de fabrication. Le plus difficile, selon 55 % des personnes interrogées, sera d'essayer de s'adapter à un nouvel environnement réglementaire lorsque les robots seront intégrés au secteur de l'industrie et à son infrastructure.

La technologie renforce l'industrie

La robotique n'est pas la seule technologie qui change la donne. La réalité augmentée jouera également un rôle important, selon les experts que sont le professeur Bernard et le professeur Darwin Caldwell. Elle offrira des données en temps réel permettant de transmettre des informations et des consignes aux travailleurs, dans le cadre des processus industriels complexes.

Bien que les experts affirment que grâce à cette technologie, les salariés pourront travailler de manière plus intelligente et plus efficace, ces derniers ne sont pas convaincus. Seuls 56% des travailleurs estiment que la réalité augmentée pourrait être un atout pour leur secteur. Le développement de produits est un domaine particulièrement prometteur et d'ailleurs, 43% des personnes interrogées pensent qu'il pourront tirer profit de la réalité augmentée.

Gains d'efficacité

L'innovation bouleverse l'avenir de la fabrication, mais les gens restent optimistes. 83% des personnes interrogées pensent que la technologie améliorera l'efficacité organisationnelle et offrira une industrie plus efficace, plus productive et plus précise, mais également davantage analytique et créative.

L'industrie est en pleine révolution. Face à un tel changement, on comprend que certains restent prudents. Pour se projeter dans l'avenir, il est peut-être nécessaire de tirer les enseignements du passé. Les révolutions industrielles qui nous ont précédés ont provoqué un changement radical. Dans les faits, elles ont offert au secteur une révolution bénéfique, un développement considérable à l'échelle mondiale et des niveaux de vie supérieurs. De quoi être positifs sans aucun doute!

Vous souhaitez en savoir plus ?

Retrouvez toutes les observations en téléchargeant l'intégralité de l'étude ici :