L’impression durable pour les entreprises en quatre étapes

.

L’impression durable pour les entreprises en quatre étapes

Réduire le gaspillage de papier au bureau

Un nouveau rapport annuel vient d’être publié et vous aimeriez le lire en détail. Vous décidez donc de l’imprimer, puis vous le déposez sur votre bureau. Il vient s’empiler juste au-dessus de l’e-mail important d’un fournisseur imprimé un peu plus tôt. Comportement banal pour vous ou vos collègues, n’est-ce pas ?

Intuitivement, nous admettons tous mieux intégrer et retenir les informations lues sur le papier, plutôt que sur l’écran, notamment lorsque nous cherchons à les extraire de textes complexes. Nous l’avons tous déjà fait. C’est deux fois rien, est-ce que cela compte vraiment ?

La réponse insatisfaisante à cette question est « peut-être bien ». Tout dépend en effet de la politique de votre entreprise en matière d’impression.

On estime qu’environ quatre milliards d’arbres sont coupés chaque année dans le monde pour fabriquer du papier. Chacun de nous, fabricants ou consommateurs, a une responsabilité vis-à-vis de l’environnement et un rôle à jouer pour minimiser l’impact d’une action à l ‘échelle de l’entreprise.

Les entreprises bénéficient en outre d’une incitation financière pour réduire le gaspillage de papier. On s’est aperçu qu’au Royaume-Uni, par exemple, le gaspillage au bureau (ne se limitant pas aux impressions) coûte potentiellement près de 15 milliards de livres sterling par an aux entreprises. £15 billion annually Cela ne coûte pas tant aux entreprises en Allemagne, par exemple, où l’on respecte le programme très complet de recyclage Point vert. Tout ce qui permet aux entreprises de réduire le gaspillage aidera à diminuer la lourdeur du coût de traitement des déchets.

Introduire des politiques d’impression durable rigoureuses peut réduire considérablement les coûts financiers et environnementaux de l’impression. Voici quatre domaines essentiels auxquels une entreprise doit réfléchir pour développer une politique d’impression plus durable.

1. L’approvisionnement en papier

Chez Epson, nous avons mis en place une politique d’approvisionnement durable qui fixe les normes que nous nous imposons et que nous invitons nos fournisseurs à respecter. Nous prônons tout d’abord un usage efficace du papier et autre pâte recyclée. Grâce aux méthodes modernes de recyclage, le papier recyclé offre une alternative de haute qualité équivalente à celle du papier produit à partir d’une pâte vierge.

Si le papier que vous utilisez est fabriqué à partir d’une pâte vierge, assurez-vous qu’elle a été obtenue légalement, de manière durable, conformément aux règles de sécurité et dans le cadre de politiques raisonnables de gestion de l’environnement.

Les programmes de recyclage du papier sont également très importants. Recycler une tonne de papier permet d’économiser 7 000 tonnes d’eau, 17 arbres, 1438 L de pétrole et 4 000 kW d’énergie. L’UE fait de vrais progrès dans ce domaine. D’après l’ERPC (European Recovered Paper Council), 71,7 % du papier en Union européenne est recyclé, soit deux tonnes chaque seconde..

 

2. Gérer les comportements en matière d’impression

Cela peut sembler évident, mais n’imprimer qu’en cas de réelle nécessité compte parmi les éléments les plus efficaces d’une politique d’impression durable. Il existe quelques mesures simples à mettre en place pour contrôler et réduire le volume d’impression. Cela inclut :

  • Utiliser un logiciel pour surveiller les volumes d’impression des collaborateurs et encourager la modération
  • Les grandes entreprises peuvent envisager de centraliser les impressions pour mieux en contrôler la qualité et la quantité, mais aussi simplifier la maintenance des imprimantes.
  • Réviser régulièrement ses listes de distribution d’impressions pour s’assurer qu’elles sont à jour et pertinentes.
  • Imprimer recto verso des feuilles lorsque cela est possible. Une étude a montré qu’une entreprise avait ainsi réussi à réaliser une économie d’environ 98 000 USD en seulement cinq semaines en appliquant cette politique..

3. Utiliser autant que possible les alternatives numériques plutôt que l’impression papier

S’il y a bien longtemps déjà que nous rêvons du « bureau sans papier », we consume 400 million tonnes of paper Pas moins de 400 millions de tonnes de papier sont consommées chaque année dans le monde, dont un quart rien qu’ici en Europe. Au coût environnemental et financier de chaque impression inutile s’ajoute le coût supplémentaire de l’encre et de l’énergie. La technologie offre désormais des solutions qui peuvent nous aider à réduire les impressions inutiles et à améliorer les pratiques durables. Par exemple :

  • Document management systems les systèmes de gestion de documents nous permettent de numériser et de sauvegarder les exemplaires papier de nos documents et nous fournissent même une version numérique enrichie et améliorée de ces exemplaires.
  • Les solutions basées sur le Cloud comme Dropbox ou Google Drive nous permettent de sauvegarder facilement des documents sur le cloud et réduisent la nécessité d’archiver un exemplaire papier.
  • Grâce aux tablettes et aux projecteurs, nous pouvons présenter des informations détaillées dans un format numérique facilement consommable.
  • Les plateformes innovantes comme Google Chat ou Skype sont des moyens de communication assortis de fonctions collaboratives de partage de documents.

Il est toutefois important de reconnaître qu’en dépit de l’arrivée de l’ordinateur, du projecteur, du smartphone ou de la tablette, les documents imprimés gardent leur valeur et sont utilisés de manière tout à fait justifiée par de nombreux employés.

S’assurer de la durabilité du matériel de son bureau

La campagne d’Epson Make the Switch« Faites la transition » met en avant la gamme d’imprimantes jet d’encre professionnel WorkForce Pro comme solution permettant d’améliorer la durabilité de l’impression. Nos imprimantes WorkForce Pro consomment jusqu’à 96 % d’énergie en moins et produisent jusqu’à 94 % de déchets en moins par rapport aux imprimantes laser comparables. comparable laser printers. Et, contrairement à leurs concurrentes laser, elles ne produisent pas de poussière de toner. Si chaque entreprise des 5 grands pays européens (Allemagne, Espagne, France, Italie et Royaume-Uni) décidait d’utiliser dès aujourd’hui la WorkForce Pro, nous pourrions économiser chaque année : l’énergie:

La série EcoTank offre elle aussi toutes les caractéristiques durables de la technologie Epson, mais avec un coût par page ultra-faible. Équipées de réservoirs d’encre à grands volumes pour une durée d’impression allant jusqu’à deux ans ou l’équivalent de 11 000 pages, les imprimantes de la gamme EcoTank génèrent beaucoup moins de déchets que leurs concurrentes et réduisent jusqu’à 70 % les coûts d’impression des entreprises. Cette gamme offre une autre solution flexible aux entreprises tout en maintenant les normes avant-gardistes d’Epson en matière de durabilité.

Afin de favoriser un recyclage de plus grande ampleur dans les bureaux, Epson a créé PaperLab, un recycleur de papier compact de bureau ne consommant pratiquement pas d’eau, mais apportant une nouvelle valeur ajoutée aux entreprises et à la société. PaperLab permettra aux entreprises d’effectuer des opérations plus courtes de recyclage du papier dans leurs bureaux sans avoir à engager de prestataire pour gérer le traitement des déchets. En réduisant les achats de papier ainsi que la logistique de la chaîne du recyclage et en redistribuant le nouveau papier, PaperLab améliorera la durabilité des entreprises.

La solution d’impression durable idéale ne sera pas la même pour toutes les entreprises. C’est pour cette raison qu’Epson offre des alternatives s’adaptant à tous les modèles commerciaux. Nos packs Print365 proposent des solutions de service d’impression géré parfaites pour les petites et moyennes entreprises qui souhaitent des impressions efficaces et de haute qualité. Grâce à une gamme de forfaits à prix fixe, les petites entreprises peuvent accéder aux avantages d’un équipement pour l’impression durable à un coût fixe qui leur convient.

Une pratique durable c’est une entreprise plus compétitive.

Les politiques d’impression durable ne font pas qu’aider notre environnement, elles aident vos entreprises également. Dans une étude réalisée auprès d’environ 3 000 dirigeants dans le monde datant de 2011, 67 % des personnes sondées considéraient la durabilité comme un élément nécessaire de la compétitivité sur le marché moderne. Étant donné les législations actuelles et le désir des entreprises d’améliorer leur réputation en matière d’écologie, ce nombre a sans doute considérablement augmenté jusqu’à aujourd’hui. Et vous, que faites-vous pour gagner vos galons en matière de durabilité ?

Ces mesures simples donnent un canevas. Une supervision intelligente et des solutions innovantes pourraient au bout du compte apporter des avantages commerciaux bien supérieurs aux simples changements soulignés ici.