L'évolution des bureaux dans le monde du travail de demain

Les nouvelles technologies vont révolutionner nos méthodes de travail, mais aussi nos lieux de travail. Lisez plutôt.

L'évolution des bureaux dans le monde du travail de demain

Les environnements de travail modernes sont des espaces dynamiques qui ont été soumis à de profonds bouleversements au cours des dernières années. Depuis l'époque du bureau d'angle classique, nous avons connu les espaces ouverts, puis des espaces de travail isolés. Aujourd'hui, nous sommes à l'aube d'une nouvelle évolution, comme le prouve une étude récemment menée par Epson.

En effet, les bureaux de demain en Europe ne seront plus les open spaces auxquels nous nous sommes habitués : ils seront composés d'espaces plus petits et d'environnements de travail personnalisés et adaptés à des groupes d'employés particuliers. C'est l'opinion partagée par 66% des plus de 7 000 salariés européens que nous avons interrogés dans le cadre de notre étude consacrée au monde du travail de demain.Toutefois, la révolution des bureaux ne fait que commencer.

L'avènement du bureau virtuel

Les bureaux physiques d'aujourd'hui connaissent une évolution que certains voient comme la mort dans les prochaines années des espaces traditionnels. Le monde actuel du travail est défini par la connectivité, qui a un impact significatif sur nos méthodes de travail.

Comme le révèle notre étude, 65% des salariés européens interrogés estiment qu'au fur et à mesure de la transformation des bureaux en petits espaces plus distants, les technologies collaboratives permettront aux employés de travailler davantage depuis leur domicile. En outre, selon 62% des sondés, cette révolution du travail à distance aura un impact positif sur la productivité.

Selon Eurofund, en moyenne 17% des travailleurs de l'Europe des 28 travaillent déjà à distance pour effectuer certaines tâches dans le cadre de leur poste actuel. Par conséquent, nos environnements de travail modernes s'avèrent plus flexibles et améliorés grâce à la nature connectée du monde du travail actuel.

Il est peu probable que la technologie élimine entièrement les espaces physiques. Cependant, comme le montre notre étude, la transformation technologique engendrera une évolution radicale. Outre la connectivité, la personnalisation y jouera un rôle important. Ainsi que le pensent 65% des personnes interrogées, cette technologie personnalisée sera à la disposition de tous les salariés dans ces nouveaux espaces de travail afin de répondre à tous leurs besoins. Par conséquent, les architectes et concepteurs de bureaux deviendront d'importants partenaires pour les entreprises : ils les aideront à convertir avec succès leurs environnements pour en faire le monde du travail de demain.

Une collaboration virtuelle généralisée

En parallèle de la transformation des lieux de travail physiques, la transition vers le télétravail grâce aux technologies favorisera davantage la collaboration entre des salariés aux échelles locale et internationale. Selon 71% des personnes interrogées, les salles de réunion deviendront entièrement virtuelles : les employés répartis dans différents espaces de travail aux quatre coins du globe utiliseront des technologies, telles que la réalité augmentée ou des projecteurs holographiques, afin de prendre part en temps réel à des groupes de travail. Et ainsi, de regrouper des collaborateurs du monde entier au sein d'une même équipe.

Toutefois, ce télétravail du futur pose quelques défis, dont l'impact éventuel sur l'implication des employés. Comme le montrent les résultats de notre étude, 68% des personnes interrogées estiment que les salariés se sentiront moins engagés vis-à-vis de leur entreprise au fur et à mesure que le télétravail est instauré, mais aussi que les équipes seront plus impersonnelles.

Ainsi, en parallèle de l'évolution des bureaux, les entreprises doivent s'efforcer d'impliquer davantage leurs employés. En créant ce bureau collaboratif et personnalisé de demain, nous bénéficierons d'un monde du travail véritablement interconnecté.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Retrouvez toutes les observations en téléchargeant l’intégralité de l’étude ici :