Comment vous adapterez-vous aux révolutions bouleversant les lieux de travail aujourd’hui et demain ? Êtes-vous prêt ou inquiet ?

« Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles. »

Comment vous adapterez-vous aux révolutions bouleversant les lieux de travail aujourd’hui et demain ? Êtes-vous prêt ou inquiet ?

Cette citation, qui résume magnifiquement les différentes attitudes envers le changement, nous vient de l’illustre écrivain William Arthur Ward. À l’aube de l’ère industrielle qui a débuté au 18 esiècle, la technologie des machines s’est engouffrée telle une rafale de vent, chassant les méthodes de travail traditionnelles, à savoir les outils rudimentaires de l’ère agricole. Les machines telles que les moteurs à vapeur ont transformé la structure même des usines pour nous permettre de faire d’immenses progrès en peu de temps.

L’ère de l’information, dans laquelle nous vivons actuellement, a emboîté le pas à l’ère industrielle. À partir du début du 20 esiècle, elle a inauguré une période de forte dépendance envers les technologies de l’information au cours de laquelle de nombreux lieux de travail misent sur ces dernières pour générer de la valeur économique. Les lieux de travail et les salles de classe sont alimentés par des réseaux informatiques capables de stocker et de diffuser des informations rapidement, sans être inhibés par les distances géographiques ou les fuseaux horaires. L’accès à de vastes ensembles de données provenant d’un large éventail de sources a permis aux organisations de comprendre la psychologie et le comportement humains à une échelle sans précédent.

Et c’est cette technologie de l’information qui permet actuellement aux entreprises de continuer à fonctionner pendant cette crise mondiale.

Tel un vent violent, la COVID-19 a complètement renversé notre façon moderne de travailler. Au printemps, beaucoup d’entre nous se sont soudainement retrouvés dans l’incapacité d’aller au bureau, contraints de travailler depuis la maison. Le télétravail n’est pas un concept nouveau, mais il n’avait jamais pris une telle ampleur. Désormais, nous utilisons quotidiennement des plateformes et des réseaux virtuels, transformant nos foyers en espaces de travail personnels et maintenant la communication avec nos collègues.

Toutefois, même si la COVID-19 n’avait pas changé la donne, beaucoup d’entre nous s’attendaient quand même à ce que la technologie modifie notre façon de travailler et nos environnements d’apprentissage. En 2017, Epson a conduit une étude portant sur les perturbations technologiques anticipées sur le lieu de travail. Les résultats se sont révélés très intéressants. Déjà à cette époque, 85 % des personnes interrogées à travers toute l’Europe s’attendaient pleinement à ce que les nouvelles technologies perturbent leur lieu de travail, un chiffre qui atteignait 90 % dans le secteur des entreprises. Grâce à cette étude, il est apparu que les employeurs avaient besoin d’une stratégie plus claire pour s’adapter à ces changements anticipés, et que les dirigeants des organisations devaient gérer le changement et guider les autres à travers celui-ci.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a récemment déclaré : « Alors que les anciens types d’emplois disparaissent, de nouvelles opportunités émergent à une vitesse vertigineuse. » Le gouvernement britannique, comme d’autres dans le monde, ayant promis d’améliorer les compétences de nombre de ceux qui ont perdu leur emploi, il incombera aux organisations entières de s’adapter adéquatement à ce changement radical de paradigme ; en particulier dans la mesure où seulement 47 % des personnes interrogées en 2017 estiment que leur employeur aurait la capacité de reconvertir des employés potentiellement licenciés.

À mesure que les vents du changement soufflent sur le monde, Epson souhaite une fois de plus explorer la relation de chacun avec le changement et la façon dont il y réagit. Nous avons donc lancé un nouveau questionnaire simple, amusant et intrigant pour aider les individus à cerner leur posture face à ces défis et comment gérer leurs réactions face aux changements rapides et fréquents qui nous affectent.

Alors, comment vous adaptez-vous au changement ? Répondez à notre questionnaire pour le découvrir :