Collectivités : le mapping vidéo pour assurer la continuité des événements culturels

Les confinements et mesures sanitaires qui se succèdent depuis maintenant plus d’un an ont mis à mal de nombreux secteurs. Parmi les plus touchés par la crise sanitaire, la culture et l’événementiel.

Collectivités : le mapping vidéo pour assurer la continuité des événements culturels

Collectivités : le mapping vidéo pour assurer la continuité des événements culturels

Néanmoins, ces secteurs devraient connaître une forte reprise dès lors que les mesures en place seront assouplies, comme l’indiquent les résultats de l’étude « Epson 2021 Experiential Campaign Research », menée avec le cabinet Arlington Research en collaboration avec Steven Taylor, professeur émérite de l’Université de Colombie Britannique, selon lesquels « la très grande majorité des gens sont impatients de reprendre leur vie sociale d'avant la pandémie, ce qui implique d'assister à des événements réels ».

Consciente de ces enjeux, Epson propose déjà depuis plusieurs mois des actions concrètes afin de soutenir ces acteurs en cette période difficile, d’anticiper et de préparer l’après COVID-19 et de les accompagner dans la reprise de leur activité.

En janvier dernier, Epson a lancé, en association avec le scénographe Timothé Toury et l’intégrateur audiovisuel BS Technologie, son offre Prêt à projeter. Epson est le premier acteur du marché à proposer ce type d’offre packagée clé en main qui permet d’accéder à moindre coût à la projection sur bâtiment en proposant différents contenus, mais aussi en fournissant le matériel.

Destinée aux collectivités, cette solution révolutionne le monde du « mapping » en le rendant accessible au plus grand nombre : les mairies de petite et moyenne envergure peuvent désormais diviser par 5 le coût de la prestation, qui s’élève habituellement en moyenne à 30 000 euros. Grâce aux trois niveaux de prestation proposés, les mairies peuvent bénéficier d’une offre répondant au mieux à leurs besoins : la formule « standard » s’appuie sur un catalogue de thèmes et de scénographies existants ; la formule « plus » permet la personnalisation des contenus existants ; la formule « sur mesure » comprend la création et la réalisation d’un spectacle original.

Cette solution s’impose comme une formidable opportunité pour les collectivités de redynamiser leur attractivité à moindre coût et répond parfaitement aux besoins actuels et à venir du secteur événementiel :  83% des répondants de l’étude d’Epson prévoient en effet d'assister au même nombre, voire à un nombre plus élevé d’événements une fois les restrictions levées.

Dans la continuité de cette offre, et pour aller toujours plus loin dans l’accompagnement des collectivités, Epson redynamise également, via son offre Reflets numériques, les centres-villes. Résolument innovante, cette solution permet, grâce à l’application d’une peinture nanotechnologique non opacifiante, la projection de contenus sur les vitrines des commerces via un vidéoprojecteur qui peut être connecté en réseau aux autres vidéoprojecteurs de la ville, pour une gestion centralisée et simplifiée.

Les vitrines deviennent alors de nouveaux supports de communication pour la diffusion d’informations municipales, la projection d’œuvres culturelles, la création de parcours dirigeant les administrés et les touristes vers un site historique ou une projection sur bâtiment, etc.

Le projet mêlant innovation technologique et culture/tourisme et l’optimisation des coûts étant un élément structurant de la gestion des villes, les mairies peuvent faire appel à la Caisse des dépôts et consignations afin qu’elle prenne en charge tout ou partie du financement, mais également bénéficier de l’aide des départements et des régions.

En parallèle, afin d’apporter son soutien aux communes, Epson s’est associé au collectif « Les Fantômes », dont l’objectif est de faciliter l’accès à des événements immersifs en extérieur. Ce projet, qui repose sur des expériences collectives lumineuses d’envergure, place le spectateur au cœur de la création et amène du mouvement, de la lumière et de l’énergie positive dans les rues de France.

Epson les accompagnera dans le déploiement de « La Fantômobile », formule itinérante permettant de déployer rapidement des ateliers de projection dans un lieu donné, et apportera toute son expertise en matière de mapping à travers un équipement complet intégrant de la projection avec l’EB-L1755U de 15 000 lumens et un EB-L510, de la numérisation avec le scanner mobile sans fil WorkForce ES-60W et de l’impression avec l’imprimante EcoTank ET-4750. Ainsi équipés, « Les Fantômes » auront à terme la capacité de déployer une flotte mobile dans toute l’Europe.