Capitalisez sur l'efficacité énergétique de votre IT

Malgré les pressions budgétaires et de durabilité, une nouvelle étude montre que seulement 23% des entreprises européennes comprennent le potentiel de l’efficacité énergétique des technologies actuelles.

Capitalisez sur l'efficacité énergétique de votre IT

Malgré les pressions budgétaires et de durabilité, une nouvelle étude montre que seulement 23% des entreprises européennes comprennent le potentiel de l’efficacité énergétique des technologies actuelles.

Une récente étude Epson, menée auprès de 500 entreprises européennes, questionnant l’importance de la durabilité et de son influence sur les décisions d’achats IT, a révélé que seulement 23% d’entre elles utilisent des ordinateurs ou imprimantes à faible consommation. Pourtant, 68% des entreprises ont répondu que les considérations environnementales deviennent de plus en plus importantes dans leur organisation. L’étude, conduite pour Epson par Quocirca (entreprise de recherches et d’études européenne) a permis de sonder des Manager senior de l’IT et des décideurs d’achats, parmi un échantillon égal de grandes entreprises et P.M.E. du secteur du Retail, de la Finance, de l’Éduction et du secteur public à travers le Royaume Uni, l’Allemagne, la France, l’Italie et l’Espagne.

De véritables différences dans les comportements se sont révélées entre les grandes entreprises et les P.M.E. . En effet, 74% des grandes entreprises voient le développement durable comme une grande priorité, comparé à seulement 33% pour les P.M.E.. Chose étonnante, seulement la moitié (53%) des entreprises européennes ont déclaré que le développement durable était très important dans l’ensemble.

Alors que des mesures environnementales, comme le recyclage du papier, l’éclairage basse consommation et l’efficacité energétique accrue, sont devenues maintenant monnaie courante, des différences dans l’utilisation de solutions IT à faible consommation en fonction de la taille de l’organisation sont mises en évidence. Les plus grandes entreprises (39%) sont plus enclines  à utiliser des équipements IT ayant une faible consommation d’énergie que les plus petites entreprises (8%), le coût étant le premier frein d’acquisition pour ces P.M.E. .

Rob Clark, Vice Président Senior Epson Europe, déclare : « Bien que les PME voient le développement durable comme un coût plutôt qu’une opportunité, l’inverse est aussi souvent vrai. Faire le choix d’abandonner l’impression laser pour le jet d’encre, par exemple, peut aider les entreprises à faire jusqu’à 96% d’économie, et ainsi offrir non seulement une bonne rentabilité, mais également un bon rendement énergétique. »

Plus de la moitié des interrogés (56%) ont déclaré qu’ils prévoyaient de faire le choix du jet d’encre professionnel dans les 12 prochains mois, mais il est évident qu’il existe encore quelques idées fausses sur le marché. Parmi elles, 74% des interrogés ont affirmé que l’impression jet d’encre était le choix « le moins cher » comparé au laser, cependant seulement 37% et 36% des intérrogés ont déclaré que le jet d’encre avait, respectivement, « un impact environnemental moindre comparé au laser » et une « utilisation moins consommatrice en énergie »

Ces informations arrivent au moment où une grande pression est exercée sur les organisations pour se conformer aux régulations et standards européens sur le développement durable. En fait, il a été découvert que les grandes entreprises sont bien plus au fait des directives environnementales européennes (55%), comme les directives du GPP (Green Public Procurement), d’accepter les coûts liés à l’emploi d’experts dédiés au développement durable. Parmi les grandes entreprises interrogées, 67% affirment qu’ils ont, dans leur organisation, un expert à temps-plein sur les questions durables, comparé à seulement 9% dans les PME.

Louella Fernandes, Directrice Associée de Quocirca, souligne que « les organisations avec une attention particulière sur le développement durable vont continuer à en tirer des bénéfices, Seulement 18% des PME sont prêtes à accepter des coûts supplémentaires liés à l’amélioration de l’efficacité énergétique, mais il existe des produits et services simples, flexibles et rentables. »Clark conclut : « Il existe aujourd’hui beaucoup d’options pour les PME en Europe, qui peuvent les aider à faire la transition vers un équipement plus « vert » sans ressources ou investissements qui peuvent devenir des fardeaux. Une option offerte par Epson est le Managed Print Service (MPS), tel qu’Epson Print 365, qui fonctionne comme un service complet de leasing, aidant les organisations à contrôler et optimiser leurs impressions, et d’aligner les objectifs environnementaux de l’organisation. »

Afin d’étayer ce propos, les participants à l’étude qui ont fait le choix du MPS ont mentionné plusieurs avantages du programme. En général, ils constatent une meilleure fiabilité, un impact environnemental réduit, une sécurité renforcée autour des documents et une diminution de l’énergie consommée.

D’autres différences ont été pointées au niveau régional et sectoriel en Allemagne, pavant le chemin des bonnes pratiques durables ; en effet, 84% des organisations allemandes ont indiqué que le développement durable était très ou vraiment important, comparé à seulement 66% des entreprises anglaises. D’un point de vue sectoriel, le secteur de l’Éducation était le plus positif concernant la mise en pratiques d’actions durables plus nombreuses, avec 63% des intérrogés affirmant que ces actions « en valent la peine, malgré leur coût supplémentaire », comparé à seulement 23% dans le secteur de la Finance.