6 mythes sur l'impression jet d'encre

En finir avec les Mythes : six idées reçues sur l'impression jet d'encre

6 mythes sur l'impression jet d'encre

Une étude indépendante récente conduite auprès de 3 600 employés de bureau et décideurs informatiques en France, en Allemagne, en Italie, en Espagne et au Royaume-Uni a révélé que six idées reçues courantes sur la technologie de l’impression jet d’encre prévalent toujours sur le marché et ceci en dépit des tests réalisés dans ce domaine qui ont mis en évidence les avantages des imprimantes jet d’encre par rapport aux imprimantes laser[1].

Des tests indépendants, effectués par Buyers Laboratory LLC (BLI), ont comparé les solutions professionnelles d’impression jet d’encre WorkForce Pro (WFP) et les modèles WorkForce Pro Replaceable Ink Pack System (RIPS) aux imprimantes et copieurs laser concurrents. Ils ont prouvé à quel point la technologie de l’impression jet d’encre a progressé pour envoyer aux oubliettes les six idées reçues suivantes :


Mythe n°1 : « La technologie jet d’encre est plus chère que la technologie laser. »

RÉALITÉ : Avec les imprimantes jet d’encre, les clients obtiennent jusqu’à 4,5 d’impressions en plus avec deux cartouches par couleur qu’avec des imprimantes laser

    • Jusqu’à 2x plus d’impression avec les modèles WorkForce Pro qu’avec les imprimantes laser couleur concurrentes[2]
    • Jusqu’à 4,5x plus d’impressions avec les modèles WorkForce Pro RIPS (Replaceable Ink Pack System) qu’avec les imprimantes laser couleur et les copieurs[3]

Mythe n°2 : « Les imprimantes laser sont plus productives que les imprimantes jet d’encre. »

RÉALITÉ : Les imprimantes jet d’encre mettent jusqu’à trois fois et demie moins de temps que les imprimantes laser pour produire la première page et peuvent réduire de 2/3 le temps passé en interventions

  • Les modèles WFP mettent jusqu’à 3,5 moins de temps que les imprimantes laser et copieurs couleur pour produire la première page[4]
  • Les modèles WFP sont jusqu’à 1,5 plus rapides que les imprimantes laser couleur et les copieurs pour les tâches d’impression professionnelle classiques de quelques pages[5]
  • Avec les modèles WFP, le temps consacré aux interventions peut être réduit de 2/3 par rapport aux imprimantes laser[6]
  • Sur une série de 40 000 impressions, les modèles WFP RIPS peuvent réduire de 100 % le temps consacré par les utilisateurs aux interventions par rapport aux imprimantes laser couleur et aux copieurs laser [7]

Mythe n°3 : « Les imprimantes laser garantissent une « impression de meilleure qualité » que les imprimantes jet d’encre. »

RÉALITÉ : La technologie jet d’encre permet des impressions professionnelles de qualité en contrôlant avec précision la forme des gouttelettes d’encre et leur volume

  • Les imprimantes jet d’encre dotées de la technologie PrecisionCore disposent d’une densité de buses près de 3 fois supérieure à celle des têtes d’impression piezo conventionnelles et d’une sortie native de 600 ou 720 dpi par puce d’impression

Mythe n°4: « La technologie jet d’encre est bruyante. »

RÉALITÉ : Les imprimantes jet d’encre sont jusqu’à 18 % plus silencieuses que les imprimantes laser

  • Les modèles WFP sont jusqu’à 18 % (29,42 dBA) plus silencieux que les imprimantes laser et que les copieurs laser[8]

Mythe n°5: « La technologie jet d’encre est moins fiable que la technologie laser. »

RÉALITÉ : La technologie jet d’encre nécessite moins d’interventions que les imprimantes laser, ce qui les rend plus fiables

  • Les modèles WFP ont été déclarés « Reliability Certified » (Fiabilité certifiée) par le BLI avec jusqu’à 75 000 impressions sans aucune erreur d’alimentation ni aucun recours au support technique[9]

Mythe n°6: « La technologie jet d’encre n’est pas écologique. »

RÉALITÉ : Les imprimantes jet d’encre peuvent supprimer la plupart des déchets associés à l’impression et utilisent 82 % d’électricité en moins que les imprimantes laser

  • Les modèles WFP produisent jusqu’à 95 %, ou 77 kg, de déchets en moins que les imprimantes laser et copieurs laser lors de l’impression de 80 000 pages[10]
  • Les modèles WFP utilisent jusqu’à 82 % d’électricité en moins que les imprimantes et copieurs laser[11]

L’impression laser a longtemps été la solution de choix dans les environnements de bureau, les imprimantes jet d’encre n’étant considérées comme appropriées que pour les marchés commerciaux, notamment pour l’impression sur textiles, l’impression d’étiquettes et d’autres productions à grande échelle.

« Au mois de mars 2014, nous avons présenté notre gamme WorkForce Pro d’appareils jet d’encre professionnels intégrant désormais notre technologie PrecisionCore précédemment réservée aux imprimantes industrielles haut de gamme. La technologie PrecisionCore utilise une puce d’impression haute densité révolutionnaire qui peut générer jusqu’à 40 millions de points précis par seconde avec une exactitude stupéfiante. Elle produit ainsi des impressions de haute qualité, pour un coût divisé par deux comparativement aux imprimantes laser couleur, ainsi que l’ont établi les résultats de tests récents », précise M. Paul Steels, Vice-président pour l’Europe du département Business chez Epson Europe.

Alors qu’un nombre toujours croissant d’entreprises découvrent les avantages des imprimantes jet d’encre par rapport aux imprimantes laser, la société IDC (spécialisée dans les informations sur le marché) estime que le secteur de l’impression jet d’encre devrait se développer rapidement dans les prochaines années pour représenter 34 % du marché total des imprimantes professionnelle d’ici 2019. Le choix des imprimantes jet d’encre sur le lieu de travail augmente de 13 % par an, alors que l’adoption de la technologie laser ne progresse que de 2 % par an[12].

« Pour suivre la croissance du marché et optimiser la qualité et la productivité des têtes d’impression, nous avons investi 125 millions d’euros au Japon dans des chaînes de production sophistiquées et entièrement automatisées, et nous prévoyons d’investir 73 millions d’euros supplémentaires cette année. Ces chaînes de production, équipées des propres robots industriels d’Epson, associent la technologie jet d’encre affinée pendant plus de vingt ans aux techniques de microfabrication MEMS, ce qui nous permet de développer toute une gamme de nouvelles têtes d’impression pour imprimantes jet d’encre avec des vitesses d’impression, une qualité d’impression, une fiabilité et une flexibilité encore accrues », conclut Paull Steels.

À propos de l’étude

Les tests mentionnés ont été conduits pendant six mois, jusqu’en juillet 2015, par Buyers Lab LLC (BLI), la principale autorité indépendante du secteur de l’imagerie et fournisseur d’informations, de tests et d’évaluations sur la concurrence.

BLI a effectué des tests autonomes sur les modèles suivants :

  • WorkForce Pro WF-5620 DWF
  • WorkForce Pro WF-5690 DWF
  • WorkForce Pro WF-R5690 DTWF
  • WorkForce Pro WF-8590 DWF
  • WorkForce Pro WF-R8590 DTWF

BLI a également procédé aux tests comparatifs suivants :

  • Comparaison directe entre les modèles A4 (WF série 56xx avec RIPS) et 5 imprimantes laser concurrentes
  • Comparaison directe entre les modèles A3 (WF-R8590 DTWF) et 5 copieurs couleur A3 concurrents

Pour de plus amples informations, veuillez contacter Bruno Rost à l’adresse suivante : bruno.rost@epson.eu

À propos de Buyers Laboratory LLC

Buyers Laboratory LLC (BLI) est le plus important fournisseur indépendant au monde d’informations analytiques et de services de tests destinés aux entreprises du marché de la gestion de documents. Les acheteurs s’adressent à BLI depuis plus de 50 ans pour que la société les aide à identifier les points forts et les points faibles des produits et à prendre les meilleures décisions d’achat. Les professionnels des ventes, du marketing et de la production, quant à eux, font confiance à BLI pour obtenir des informations approfondies sur la concurrence, ainsi que des conseils de valeur sur le développement des produits, le positionnement vis-à-vis de la concurrence, les canaux de ventes et le support marketing. BLI propose également des services de tests privés sur demande qui aident les fabricants à développer et à commercialiser de meilleurs produits et consommables.

www.buyerslab.com

[1] Travail de conseil de FTI mandaté par Epson, 2015

[2] Comme établi par les tests de BLI, effectués sur deux mois jusqu’au mois d’avril 2015, par rapport à toutes les machines concurrentes testées au moment de la publication. Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.epson.eu/inkjetsaving

[3] Comme établi par les tests de BLI, effectués sur deux mois jusqu’au mois d’avril 2015, par rapport à toutes les machines concurrentes testées au moment de la publication.

[4] Comme établi par les tests de BLI effectués sur deux mois jusqu’au mois d’avril 2015 (première sortie papier après arrêt pendant la nuit) par rapport à toutes les machines concurrentes testées au moment de la publication.

[5] Comme établi par les tests de BLI, effectués sur deux mois jusqu’au mois d’avril 2015 (test FSOT) par rapport à une sélection de machines concurrentes et mandatés par Epson.

[6] Comme établi par les tests de BLI, effectués sur deux mois jusqu’au mois d’avril 2015 par rapport à une sélection de machines concurrentes et mandatés par Epson.

[7] Comme établi par les tests de BLI, effectués sur deux mois jusqu’au mois d’avril 2015 par rapport à une sélection de machines concurrentes et mandatés par Epson.

[8] Comme établi par les tests de BLI, effectués sur deux mois jusqu’au mois d’avril 2015 par rapport à une sélection de machines concurrentes et mandatés par Epson.

[9] Comme établi par les tests de BLI, effectués sur deux mois jusqu’au mois d’avril 2015

[10] Comme établi par les tests de BLI, effectués sur deux mois jusqu’au mois d’avril 2015 par rapport à une sélection de machines concurrentes et mandatés par Epson.

[11] Comme établi par les tests de BLI, effectués sur deux mois jusqu’au mois d’avril 2015 par rapport à une sélection de machines concurrentes et mandatés par Epson.

[12]  IDC, 2015