4 astuces pour libérer l’innovation participative

par Neil Colquhoun

4 astuces pour libérer l’innovation participative

On dit souvent que la plus grande richesse d’une entreprise n’est autre que son personnel. Tandis que des produits et des services innovants peuvent conférer à toute entreprise un avantage concurrentiel temporaire, une main d’œuvre innovante soutiendra sa réussite. Les entreprises reconnaissent de plus en plus que l’innovation ne survient pas uniquement via l’investissement dans la recherche et le développement, mais exige également que les collaborateurs s’identifient aux opportunités d’innovation et agissent en conséquence.

Plusieurs sociétés visionnaires récoltent déjà les fruits de l’innovation participative. British Airways a lancé une boîte à idées en ligne afin que ses employés y déposent des suggestions quant à la façon dont la compagnie aérienne pourrait réduire davantage ses émissions et ses coûts de carburant. Parmi les 200 idées soumises, une suggestion consistait à détartrer les canalisations des toilettes de l’avion ; cela permit à la compagnie aérienne d’économiser 600 000 £ grâce à la réduction du poids et à l’amélioration des performances des commodités en vol.[1] Autre exemple, Amazon et son programme d’adhésion annuelle Amazon Premium, né d’une suggestion par un des membres du personnel. Ce programme a entraîné une hausse accrue des bénéfices de l’entreprise : en effet, suite à leur adhésion au programme Premium, les clients Amazon dépensent généralement 150 % plus qu’en dehors de ce programme.[2]

Il s’agit là uniquement de deux des nombreuses success stories qui illustrent comment les entreprises peuvent accroître leur compétitivité, leur efficacité et la qualité de leurs produits ou services en écoutant attentivement leurs employés. Mon expérience personnelle en tant que Directeur commercial de Visual Instruments me laisse penser que toute entreprise peut stimuler l’innovation participative grâce à quatre astuces utiles :

#1. Donner aux employés les outils pour une réflexion créative

Donner aux employés les outils adéquats afin que les réunions et les séances de brainstorming gagnent en efficacité permet aux entreprises de tirer parti des connaissances collectives de la main d’œuvre.

Prenons par exemple les projecteurs interactifs, qui associent les avantages des tableaux blancs et les projecteurs conventionnels pour former une expérience de réunion unifiée, transformant tout espace de bureau en un espace collaboratif qui stimule la créativité. Fournir de tels outils de réunion facilite le partage des informations via différents canaux de communication, ainsi que l’adaptation de perspectives variées et d’idées créatives en temps réel. Les utilisateurs collaborant depuis plusieurs sites ont la possibilité d’annoter et de partager les documents dans le cadre d’une réunion virtuelle en direct avant de les envoyer par e-mail à leurs collègues ou directement vers une imprimante, offrant ainsi un formidable outil pour capturer les résultats d’une séance de brainstorming.

Aujourd’hui, de nombreuses solutions basées sur le cloud existent pour encourager le partage des connaissances et stimuler l’innovation, dont Innoget, Innocentive et NineSigma.

#2. Éviter une mentalité en vase clos

Afin de permettre un échange libre des idées, il est important pour les employeurs d’encourager une culture « sans a priori » qui peut parfois se révéler un défi structurel pour de nombreuses grandes entreprises aux hiérarchies bien établies. Les entreprises peuvent faire tomber les barrières en simplifiant la collaboration entre les employés de différents domaines. Lorsqu’un groupe de personnes avec différents domaines d’expertise ou issues de différentes parties de l’entreprise se forme, une synergie est créée, ce qui mène souvent à des associations et à des connexions entre des idées ou des concepts sans lien apparent qui fondent alors la base des idées les plus innovantes.

Une autre façon d’améliorer le flux d’informations consiste à encourager votre personnel à se développer en diverses disciplines via les détachements de personnel dans différentes parties de l’entreprise. Au sein d’Epson, cela a permis à nos ingénieurs d’élargir la portée de la création via l’association et la mutualisation des réflexions des technologies, qui mènent aux innovations dans les domaines de l’impression, des communications visuelles, de la détection et de la fabrication. On peut citer à cet égard nos premières lunettes multimédia connectées, lesdites Moverio, dont c’est déjà la deuxième génération, qui ont été développées par l’association de nos technologies de projection et de détection avec notre capacité à miniaturiser les composants.

#3. Encourager la compétition et ouvrir des espaces de dialogue

La clé de la stimulation de l’innovation participative consiste à offrir des plateformes au personnel où soumettre leurs idées : il peut s’agir d’une boîte à idées, d’un espace de dialogue ou encore d’un concours général. En donnant aux employés la possibilité de mettre en avant leurs idées innovantes auprès de la direction, ils se sentiront davantage écoutés et engagés dans l’entreprise.

Comme l’exemple de la compagnie aérienne British Airways le souligne, les concurrents sont plus efficaces lorsqu’ils sont concentrés sur une problématique spécifique qui doit être résolue. Pour inciter l’engagement, pensez aux avantages que vous pourriez apporter à l’idée gagnante, tels qu’une récompense en argent ou la reconnaissance sous la forme d’un prix. Une fois l’idée gagnante choisie, il est important de mettre en œuvre l’idée à travers des initiatives et des produits concrets. Cela prouve qu’on peut vous faire confiance et encouragera les employés à s’engager dans de futurs programmes d’innovation.

#4. Créer un environnement de travail motivant

Soyons réalistes : un bureau gris n’est pas l’espace le plus propice à l’innovation. Les entreprises doivent contribuer à inspirer les employés en fournissant un environnement de travail visuellement stimulant.

L’art sur le lieu de travail est considéré comme un facteur important afin de promouvoir un esprit novateur parmi les employés. Une étude réalisée auprès de plus de 800 employés par le comité directeur pour les arts et l’association internationale pour les conseillers artistiques professionnels a révélé que 64 % des employés sont persuadés que l’art sur le lieu de travail stimule la créativité et la productivité, tandis que 77 % pensent qu’un environnement de travail stimulant élargit l’appréciation de la diversité par l’employé, favorise la discussion et la formulation des idées.[3]

Une collection d’œuvre d’art n’est peut-être pas la priorité pour la majorité des entreprises, mais la bonne nouvelle est que les nouvelles avancées en matière de technologie jet d’encre permet d’aider les entreprises à égayer leurs espaces de travail de façon plus économique. Les solutions d’impression grand format permettent d’imprimer sur n’importe quelle surface possible, y compris, la toile, le verre et le métal, ouvrant un champ de possibilités en matière de design au bureau. De la même manière, les projecteurs peuvent être utilisés pour afficher un grand nombre d’images colorées qui animent des environnements de travail qui, à défaut, resteraient ternes et fades.

Ces quatre astuces pourraient sembler évidentes, mais elles nécessitent un réel dévouement et un engagement pour leur mise en œuvre. C’est notamment vrai pour les grandes entreprises bien établies où les barrières structurelles et les procédures officielles pourraient présenter de véritables défis pour la mise en œuvre de la véritable innovation participative. Dans ce cas, il est essentiel que toute entreprise aspirant à introduire une des idées ci-dessus cherche à acquérir un appui sans faille et visible auprès de la direction de l’entreprise. Pérenniser ces efforts génèrera des résultats concrets et, si tout est fait comme il faut, ceux-ci peuvent être considérables à la fois en termes de création d’une main d’œuvre plus inspirée et engagée et en termes de transformation du destin d’une entreprise.

[1] http://www.createtomorrow.co.uk/article/employee-driven-innovation.aspx  http://www.britishairways.com/en-gb/bamediacentre/newsarticles?articleID=20131230092731&articleType=LatestNews

[2] http://www.createtomorrow.co.uk/article/employee-driven-innovation.aspx

[3] http://www.umass.edu/fac/spotlight/1.9.html