Toutes les citations sont tirées de l’article « TURN DOWN THE HEAT » (ABAISSEZ LA TEMPÉRATURE) écrit par National Geographic Creative Works.

« Ce qu’il se passe
en Arctique ne reste pas
en Arctique »

© Jasper Gibson

Il est temps

d’ABAISSER LA TEMPÉRATURE

La quête d’une femme pour comprendre le changement climatique

« L’Arctique fond littéralement sous nos yeux. »

Le permafrost, une épaisse couche de sol gelée que l’on trouve essentiellement dans les régions polaires, contient deux fois plus de carbone que l’atmosphère.

Lorsque la glace fond à cause du réchauffement climatique, des lacs arctiques se forment et deviennent des digesteurs naturels qui transforment les microbes dans le sol en méthane, un gaz à effet de serre beaucoup plus puissant que le dioxyde de carbone.

Comprendre les implications du dégel du permafrost et l’effet des lacs arctiques qui fondent et dégagent du méthane est devenu essentiel pour comprendre le changement climatique.

© Jasper Gibson

« Jusqu’à 10 % du réchauffement climatique prévu pour ce siècle pourrait être dû à la fonte du permafrost »

L’Arctique se réchauffe deux fois plus rapidement que le reste de la planète, et les recherches de Katey Walter Anthony ont permis de prouver que les lacs arctiques émettent cinq fois plus de méthane que nous le pensions.

Il est possible que les émissions provenant de ces lacs, aussi appelés lacs thermokarstiques, soient à leur maximum d’ici 2050, et il suffit d’une année à ces puissants gaz à effet de serre pour se mélanger à notre atmosphère mondiale.

2x

On trouve deux fois plus
de carbone dans les couches
de permafrost que dans l’atmosphère.

5x

Les lacs arctiques émettent cinq
fois plus de méthane que
nous ne le pensions.

D’ici 2050,
l’océan Arctique ne comportera
plus de glace en été et les ours polaires
pourraient disparaître de la nature.

10%

du réchauffement climatique de ce siècle
pourrait être dû au dégel du permafrost,
ayant des effets sur la planète entière.

Il se produit une augmentation de température
de 4°C en moins de 100 ans à cause des
combustibles fossiles qui émettent du carbone.

Les émissions de CO2
proviennent de la combustion des
combustibles fossiles pour créer de l’énergie.

Opter pour une technologie
économe en énergie peut réduire
les émissions de CO2.

« La plupart des ours polaires, par exemple, pourraient disparaître de la nature d’ici la fin du siècle ».

Il ne faut plus se demander si l’Arctique fond, mais plutôt à quelle vitesse il fond. La NASA a indiqué que, si de nombreux modèles présagent qu’avant 2100, il n’y aura plus de glace dans l’océan Arctique au moins durant une partie de l’année, d’autres modèles présagent que cela arrivera beaucoup plus tôt, dans les 50 prochaines années. Dans tous les cas, les conséquences seraient désastreuses pour les écosystèmes naturels.

© NATGEO CREATIVE WORKS

Bien que Katey reconnaisse qu’il s’agit là d’un tableau plutôt sombre pour l’avenir, elle ajoute rapidement que les gens devraient passer plus de temps à se connecter avec la nature qu’à vivre dans la peur. « En allant dehors, l’effet sur notre santé et notre relation avec l’environnement naturel s’améliorera. Retrouver cette connexion avec la nature est une des choses les plus importantes que nous puissions faire. Lorsque nous y aurons mis notre cœur, cela nous guidera à l’avenir pour prendre la bonne décision ».

« Lorsque que les particuliers et les entreprises prennent la bonne décision concernant le choix de technologie, cela a aussi une incidence positive sur notre environnement ».

© Jasper Gibson

« Lorsque nous investissons dans une technologie économe en énergie, nous économisons de l’argent à long terme tout en réduisant immédiatement notre empreinte carbone ».

Katey imprime des copies de cartes et de fichiers provenant de son enquête de terrain et précise que des entreprises comme Epson ont développé des imprimantes avec la technologie Zéro Chaleur et une faible consommation électrique. Qui dit moins de consommation d’énergie, dit moins de combustibles fossiles, et donc moins d’émissions de carbone dans l’atmosphère.

© Jasper Gibson

Technologie Zéro Chaleur : l’avenir de l’impression

Passer d’une imprimante laser à une imprimante Zéro Chaleur vous aide à consommer moins d’énergie et à réduire l’impact environnemental de l’impression.

Contactez-nous

Pour en savoir plus sur la technologie Zéro Chaleur, indiquez vos coordonnées ci-dessous afin qu’un représentant Epson vous contacte.

AVEZ-VOUS D’AUTRES EXIGENCES ?
Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires